Zouan-Hounien / Infrastructures routières: Le bitume arrive enfin dans la commune

0 1 738

Les travaux de bitumage du tronçon Zouan-Hounien – Danané sont en grande partie achevés. Il ne reste que quelques retouches par-ci et par-là. A savoir les poses des bornes et des panneaux de signalisation. D’ailleurs, la circulation est ouverte aux usagers. Tous expriment la joie de voir la route en bon état. Kéita Tiémoko, commerçant et habitué du trajet reliant les deux villes sus-citées, accueille l’ouvrage avec soulagement. Je parcours habituellement l’axe Zouan-Hounien – Danané dans le cadre de mes activités commerciales. Avant, pour rallier Danané, distante de quelque quarante kilomètres de Zouan-Hounien, on pouvait mettre deux heures voire plus, assis dans le véhicule, subissant des secousses et souvent des arrêts en cours de chemin, tellement la route était désastreuse. Mais, avec la voie maintenant bitumée, à peine trente à quarante minutes, en voiture tout comme à mototaxi, on arrive à destination. A sa suite, les conducteurs de motos-taxi qui exercent sur la ligne, abondent dans le même sens. A les entendre, leurs engins tombent de moins en moins en panne depuis la réfection de la route avec du goudron. Le voyage est aisé.

 

Horizontal custom

Nouvelle voie en bon état, anciens tarifs

 

Selon les passagers, l’axe Zouan-Hounien – Danané offre désormais un confort de voyage certes, mais les prix sont restés les mêmes. Les transporteurs n’ont pas tenu compte du nouvel état confortable du trajet et le gain de temps pour ajuster les tarifs. 1500 FCFA reste le prix à payer. Un autre bémol critiqué par les usagers du tronçon refait Zouan-Hounien – Danané est l’excès de vitesse que pratiquent certains conducteurs de motos-taxi.

 

Kpess Kasa Kibaru

 

Correspondant régional

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

13 − six =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com