Togo : Nouveau bras de fer entre l’opposition et le pouvoir

0 1 482

La coalition des 14 partis d’opposition a annoncé le mardi, lors d’une conférence de presse, le maintien de ses manifestations prévues du 6 au 9 juin 2018 sur toute l’étendue du territoire. Dans une note, le ministre en charge de l’administration territoriale avait indiqué qu’il est “interdit” le déroulement de manifestations dans les villes telles que Mango, Bafilo, Kara, Sokodé, et a informé la coalition de la modification des itinéraires dans les autres villes où doivent se dérouler les manifestations. Pour l’opposition, ces mesures sont une violation des droits constitutionnels. « La coalition n’entend pas capituler face à la violation des droits constitutionnels des Togolais et des lois de la République, et confirme son appel à manifester », souligne la déclaration lue par Gnimdewa Atakpama du parti des Togolais. Notons que ce nouveau bras de fer entre le pouvoir et l’opposition intervient alors qu’un nouveau round des pourparlers inter-togolais est attendu.

Laurent Kouao

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

19 − 13 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com