Succession : l’après Ouattara agite déjà son parti

0 76

Qui pour succéder à Ouattara pour la course à la présidentielle de 2025 ? Il est encore trop tôt pour poser la question. Surtout que Ouattara a été clair. « la nouvelle constitution me permet de faire deux autres mandats » avait-il lancé à ses opposants. Mais alors qu’il est au début du premier mandat, ses ouailles affutent déjà leurs armes au cas où le venait à renoncer. Deux blocs se serait formés pour la succession. Un autour de Téné Birahima , son frère cadet, ministre de la Défense,  l’autre autour d’Adama Bictogo.  Chaque camp recrute à la vitesse grand V dans la outtarandie.  Kandia camara, ministre d’Etat, ministre des affaires étrangères, de l’intégration et de la diaspora serait favorable à Téné Birahima quant à sa successeure, Mariatou Koné, ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, elle opterait pour Adama Bictogo, Directeur exécutif du RHDP, parti présidentiel. Les deux camps sont d’accord sur une chose : si candidature il y a elle doit sortir de la formation originelle de ouattara, à savoir le défunt Rassemblement des Républicains (RDR). « Et le premier ministre Patrick Achi ? » avons-nous posé la question à notre source, une ponte du RDR. Sa réponse a été catégorique. «  Qui ? Jamais » a-t-elle tranché, sans plus de détails. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’après Ouattara promet d’être agité. Mais nous n’en sommes pas encore là.

Tché Bi Tché

tbt552@yahoo.fr      

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

trois × un =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com