Rideau sur la convention de l’église du christianisme céleste : D’importantes décisions prises

0 434

 

Horizontal custom

Les lampions se sont éteints sur la convention de l’église du christianisme céleste de Côte d’Ivoire. Ouverte le mercredi 15 Mai, par le président de cette église africaine à vocation universelle, le révérend pasteur Ediémou Blin Jacob, les travaux ont pris fin le lundi de pentecôte, 20 Mai 2024. Au terme desquels, la convention a décidé ce qui suit : « Que le seul chef de l’Église du Christianisme Céleste de Côte d’Ivoire, reste et demeure, le Révérend Pasteur EDIEMOU Blin Jacob, nommé et établi par le Prophète Pasteur Fondateur, Samuel Biléou Joseph OSHOFFA lui-même depuis son vivant. A cet effet, il est le seul et unique interlocuteur devant les autorités ».

Il a aussi décidé « Que l’État applique la décision à la suite de l’enquête diligentée par le gouvernement GBAGBO, dont le résultat stipule que le Pasteur EDIEMOU Blin Jacob est le chef de l’Église du Christianisme Céleste de Côte d’Ivoire ». Poursuivant, le porte-parole des « pieds nus » dira : « Que l’État de Côte d’Ivoire, qui accepte toutes les religions, accepte de mettre l’Église du Christianisme Céleste à la place qui est la sienne ». Et d’ajouter : « Que dorénavant tout autre pasteur de l’Église du Christianisme Céleste en mission pastorale, en Côte d’Ivoire doit obtenir préalablement une autorisation du chef de diocèse, le Révérend Pasteur National EDIEMOU Blin Jacob.

 

TBT

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quinze − douze =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com