Réforme de la Cei : Le grand oral de Sangaré le mardi

0 793

Le samedi 08 septembre 2018, sur convocation de son président par intérim, le Front Populaire Ivoirien (FPI) s’est réuni en session Extraordinaire de son Secrétariat Général autour d’un seul point inscrit à l’ordre du jour : «  Analyse de la situation créée par le discours de reniement de M. Alassane Ouattara relatif à la réforme de la Commission Electorale Indépendante (CEI).

En effet, de retour d’un voyage  en Chine, le mercredi 05 septembre 2018, et répondant à une question des médias, relativement à la réforme de la Commission Electorale Indépendante avant les prochaines élections qu’il avait lui-même annoncées « inclusives » dans son adresse à la Nation du 06 aout 2018, M. Ouattara a déclaré, à la surprise générale, que ladite « réforme avant les prochaines élections » à laquelle il s’était pourtant engagé publiquement,  « ne concerne que l’élection présidentielle de 2020 » et que par conséquent « il n’y  aura pas de report des élections municipales et régionales programmées pour le 13 octobre 2018 ».

Au regard de cette volte-face inacceptable qui constitue, à la fois, une violation flagrante de l’arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples, rendu le 18 novembre 2016 et un reniement de la parole donnée,  le Secrétariat Général Extraordinaire, après analyse de cette nouvelle situation, décide de la tenue d’une conférence de presse qui sera animée par le président par intérim du Parti, le camarade Abou Drahamane Sangaré, le mardi 11 septembre 2018 à 11 heures à la résidence du président Laurent Gbagbo, sise à la Riviera Golf.

 

Fait à Abidjan, le 08 septembre 2018

Le Secrétariat Général Extraordinaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

5 + 1 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com