Politique nationale : Le Cnt appelle au maintien du mot d’ordre de la désobéissance civile

0 528

« Malgré les intimidations, la férocité  des brutalités et les arrestations des opposants, nous n’abdiquerons jamais. La démocratie ne doit pas mourir en Côte d’Ivoire. Nous ne devons pas servir de point de départ aux Présidences à vie en Afrique » déclare Soro Guillaume ancien président de l’Assemblée nationale et membre du conseil national de la transition  en Côte d’Ivoire en exil en France lors de son adresse à la population ivoirienne. Comme pour aller dans le même sens, le porte-parole par intérim du Cnt , Albert Mabri Toikeusse a publié le jeudi 5 novembre 2020,un communiqué dudit conseil pour appeler les Ivoiriens à maintenir le mot d’ordre de  désobéissance civile contre le troisièmes mandat d’Alassane Ouattara. «  En conséquence, le Conseil National de la Transition tient à rassurer les populations et la Diaspora ivoirienne ainsi que les observateurs soucieux de la situation socio-politique nationale qu’il met tout en œuvre pour un retour à la légalité constitutionnelle par la réconciliation nationale, la libération des prisonniers politiques, le retour des exilés et l’organisation d’élections justes, transparentes et inclusives. Ceci est un combat pour la Côte d’Ivoire. Et il incombe à tous les Ivoiriens d’ici et d’ailleurs. C’est pourquoi, le Conseil National de la Transition demande aux populations et à la diaspora ivoirienne d’intensifier la mise en œuvre des mots d’ordre déjà lancés » annonce le communiqué signé du porte-parole par intérim du Cnt, Dr Abdallah Toikeusse Mabri.  Il faut noter que le Cnt  regroupe tous les partis de l’opposition qui  ne reconnaissent pas le 3e mandat du candidat du Rhdp. Selon Mabri Toikeusse, il n’y a plus d’ordre constitutionnel depuis le 31 octobre 2020 et que le  Cnt est mis sur pied pour rétablir cet ordre « pour un retour à la légalité constitutionnelle par la réconciliation nationale, la libération des prisonniers politiques, le retour des exilés et l’organisation d’élections justes, transparentes et inclusives »

Renaud Djatchi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quatorze + un =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com