Optimiser la transformation numérique : Innovations et obstacles en Afrique de l’Est

388

par Robert Van Breukelen, PDG d’Itemate Solutions

Le secteur des télécommunications est prêt à jouer un rôle prépondérant dans la transformation économique et numérique de l’Éthiopie. Toutefois, pour booster son développement, il convient de s’appuyer sur l’expertise des pays ayant déjà fait leurs preuves pour éviter certains dysfonctionnements.

ADDIS-ABEBA, Ethiopie, 3 Mai 2024 -/African Media Agency (AMA)/- Les pays situés dans la région de l’Afrique de l’Est et du Nord-Est ont pris des initiatives majeures, visant à accélérer l’adoption des technologies numériques ces dernières années.

Transformation numérique en Afrique de l’Est

Propulsés par l’immense succès du secteur des télécommunications, des pays comme le Kenya, le Rwanda, l’Ouganda et la RDC font des pas de géant pour être des acteurs actifs de premier plan dans l’économie numérique du continent grâce à des stratégies numériques et de commerce électronique nationales, ainsi qu’au succès fulgurant de MPESA, le cas échéant.

Il se trouve qu’au nord, la corne de l’Afrique est le théâtre d’une incroyable transformation.

L’Éthiopie en pleine ascension

Avec une croissance économique de 7,2% l’an dernier, l’Éthiopie, aspirant à devenir un pays à revenu intermédiaire d’ici 2025, a initié sa stratégie de transformation numérique en 2020. L’objectif est de se servir de la technologie pour favoriser une forte implication citoyenne et améliorer ainsi la qualité de vie de ses 128 millions d’habitants. 

Seulement 35 % de la population éthiopienne- soit environ 36 millions de personnes – ont accès à Internet. Le secteur des télécommunications est sur le point de connaître un véritable boom. Avec le succès de l’opérateur historique Ethiotel et l’entrée de Safaricom sur le marché éthiopien, ce secteur peut jouer un rôle crucial dans l’amélioration de l’inclusion numérique à travers le pays et accélérer sa transformation. 

Relever les défis récurrents liés à la croissance des opérateurs de télécommunications

Plusieurs défis subsistent cependant. D’après le Forum Economique Mondial, pour exploiter pleinement le potentiel de la transformation numérique, l’Éthiopie doit prioriser plusieurs éléments essentiels, notamment l’amélioration de l’accès à Internet dans les zones rurales et l’élargissement des cas d’utilisation de la téléphonie mobile pour répondre aux besoins d’une population diversifiée.

Des métropoles équipées de la 5G telles qu’Addis-Abeba jusqu’aux zones rurales faiblement peuplées, l’ensemble du pays, nécessite une stratégie adaptable de la part des opérateurs de télécommunications pour répondre aux besoins de tous les citoyens. Dans ce contexte, les opérateurs doivent être capables de personnaliser leurs services en collectant et en exploitant des données fiables en rapport avec les clients.

Prenons l’exemple de la Tanzanie. Bien que le pays possède un marché des télécommunications plus performant que celui de l’Éthiopie, de nombreux citoyens préfèrent toujours utiliser des cartes à gratter physiques pour recharger leur temps de communication, plutôt que les jetons numériques plus pratiques qui prévalent sur d’autres marchés. Dans ce pays, le secteur des télécommunications travaille en étroite collaboration avec son réseau de revendeurs pour suivre les ventes et la distribution des cartes à gratter, garantissant ainsi que les besoins des citoyens sont satisfaits.

L’Éthiopie peut facilement intégrer de nouveaux services tels que Mobile Money, les transferts d’argent, les paiements mobiles, et bien d’autres encore si elle adopte les dernières solutions de point de vente dans les centres de services et dans l’ensemble du réseau de revendeurs d’une société de télécommunications.

Itemate, par exemple, a travaillé en étroite collaboration avec des opérateurs de télécommunications dans toute l’Afrique afin de mieux comprendre les besoins uniques des clients et les exigences réglementaires de chaque marché. Ces nuances sont ensuite adaptées aux points de vente utilisés par les opérateurs de télécommunications pour s’assurer que l’ensemble du secteur s’aligne sur la politique et l’orientation du gouvernement. 

Cela peut prendre la forme d’une gestion des numéros – garantissant que les numéros de téléphone mobile sont correctement fournis et recyclés – ainsi que d’un enregistrement SIM qui s’intègre aux systèmes gouvernementaux. Les citoyens qui demandent un contrat de téléphonie mobile doivent généralement fournir des informations personnelles pour satisfaire aux exigences du pays en matière de connaissance du client (KYC). En s’appuyant sur l’expertise de partenaires tels qu’Itemate, le secteur éthiopien des télécommunications peut rapidement mettre en place les capacités qui lui permettront de se conformer aux réglementations gouvernementales en matière de connaissance du client, tout en offrant une expérience positive à ses clients.

Distribué African Media Agency (AMA) pour Itemate Solutions.

Pour plus d’informations sur Itemate Solutions, veuillez consulter le site suivant www.itemate.com

A propos de Itemate Solutions

Itemate Solutions est un fournisseur de premier plan de solutions numériques personnalisées et de plateformes logicielles, au service de clients dans dix pays d’Afrique et du Moyen-Orient depuis plus de 18 ans. Ayant déjà contribué à résoudre des problèmes d’ordre commercial en faveur des opérateurs de télécommunications tels que MTN à travers tout le continent africain, notre entreprise a pour mission est de fournir des solutions numériques fiables et de pointe qui permettent à nos clients d’accroître leur clientèle de manière rentable tout en créant une valeur commerciale durable.

Contact média

Palesa Mokitle

Public Relations Consultant

p.mokitle@bdcomms.co.za

ByDesign Communications

www.bdcomms.co.za

The post Optimiser la transformation numérique : Innovations et obstacles en Afrique de l’Est appeared first on African Media Agency.

Les commentaires sont fermés.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com