MFA-DISSIDENCE : Anzoumana Moutayé débouté par la justice, Siaka Ouattara nouveau président

0 769

« Qui règne par l’épée, périt par l’épée». Le désormais ex-président du Mouvement des forces d’avenir (Dissidence), Anzoumana Moutayé a l’occasion depuis le mercredi 14 mars 2018 de méditer et de comprendre la portée philosophique de cette phrase emprunte de sagesse. Lui qui est devenu président de ce parti suite à un putsch,  a lui-même été emporté  un ‘’coup d’Etat’’. Il a perdu la guerre face à Siaka Ouattara son allié contre Anaky Kobenan (fondateur du parti). En effet, la justice a rendu un verdict en faveur de Siaka Ouattara suite à une plainte déposée par Anzoumana. Comme l’atteste l’attestation de plumitif  le juge N° 14 DU 16/03/2013/ : « Le jugement N°183 CIV 1FB du 14/03/2018, RG : 7116/2017 dont le dispositif est ainsi libellé : Statuant publiquement contradictoirement en matière civile et en premier ressort : Déclare Moutayé Anzoumana et le Mouvement des forces d’avenir dit MFA recevable en leur action ; les y dit cependant  mal fondés : les en déboute ; les condamne aux dépens ». Anzoumane Moutayé n’est plus qu’un simple militant du Mfa.

Aaron KANIE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

onze − deux =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com