Lambert Dépié (Front de la mouvance patriotique) : « le retour de Gbagbo inquiète la France »

0 148

Franco-ivoirien, Lambert Dépié a passé plus de 20 ans au parti socialiste français. Président du Front de la Mouvance Patriotique (FMP), dernier né des partis politiques en côte d’ivoire sous le numéro 2429 du 11-06-2020, l’axe franco-ivoirien n’a pas de secret pour lui. Il commente ici pour nous l’actualité

 

 

Que savez- vous du retour de Gbagbo ?

 

La France inquiétée de l’avancée de la Russie en Afrique a peur du moindre évènement dans la françafrique, cela a pour conséquence son opposition mal dissimulée au retour de Gbagbo, qui se traduit par des manifestations.

 

Qu’est ce qui retarde ce retour ?

 

Il parait que la volonté de Ouattara y est pour quelque chose. Il devait être un obstacle majeur, mais vu les rires et sourires entre les émissaires de Gbagbo et ceux du pouvoir, cela ne devrait en principe pas retarder son retour. Mais connaissant Ouattara, je n’ai pas confiance en l’homme.

 

Quelle est la position des autorités françaises ?

 

Comme dit plus haut, notre pays est dirigé depuis Paris, surtout en cette période tumultueuse dans son pré-carré c’est-à-dire la françafrique. La peur est à tous les bouts. S’il y a retard dans l’arrivée de Gbagbo dans son pays, le responsable ne peut être que la France.

 

 

Qu’en est-il du cas Blé Goudé qui n’a pas encore reçu son passeport ?

Le président Gbagbo seul fait et fera l’histoire politique de notre pays, donc c’est son retour qui est pour l’instant attendu et à partir de là le reste suivra.

 

La diaspora ivoirienne dont vous faites partie accompagnera-t-il Laurent Gbagbo lors de son retour ?

 

Des comités pour l’accompagner existent déjà, sans oublier tous ceux qui individuellement attendent ce retour pour regagner le pays.

 

L’éventualité d’une élection de Marine Le Pen vous effraie-t-elle ? Pourquoi vous ne croyez pas à sa promesse de mettre fin au franc CFA ?

 

Non. C’est du temps ancien puisqu’il y a aujourd’hui des africains ayant la double nationalité qui la soutiennent et votent pour elle depuis un moment aux diverses élections. Les raisons sont nombreuses mais le plus souvent c’est la solidarité entre patriotes qui prime, puisque les problèmes qu’elle soulève pour son pays, sont aussi les nôtres dans nos pays. Pour la paix entre la France et nos pays, elle est obligée de respecter ses promesses au risque de voir son pays haï et de voir sans surprise la désertion de bon nombre de pays de la françafrique.

Mais alors la Gauche et la Droite qui ont gouverné la France n’ont- elles pas montré leur limite sur les sujets africains ?

La même logique anime tous les politiciens français. D’ailleurs personne ne condamne personne quand il est question de la gestion de la françafrique. L’ennemi commun sera celui qui y mettra un terme sans précaution. Quant à Marine Lepen, elle devra se convaincre qu’elle n’est pas la seule à avoir un pays et à l’aimer.

 

Comment se porte votre parti politique le Front patriotique de côte d’Ivoire ?

 

Le Front de la Mouvance Patriotique attend le retour des ivoiriens sur leur terre pour partager ses idées se résumant en quatre points importants :

 

Le service militaire obligatoire, la politique de l’immigration, la décentralisation (12 régions), l’environnement et l’énergie renouvelable. Sont là les fondamentaux à détailler les mois à venir pour le bonheur des ivoiriens.

 

 

Interview réalisée via le net par Tché Bi Tché

tbt552@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 − un =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com