Interview/Lambert Dépié : « les actes posés par Gbagbo font leurs effets en Afrique francophone »

0 6 319

Lambert Dépié est un franco-ivoirien qui a milité plus de 20 ans au parti socialiste français. Président du Front de la Mouvance Patriotique (FMP), l’un des derniers nés des partis politiques ivoiriens, les relations entre la France et l’Afrique n’ont pas de secret pour lui. Il commente pour nous l’actualité ivoirienne et française. Interview !

 

Gbagbo a créé un nouveau parti politique. Fallait-il le faire, selon vous ?

S’il ne le faisait pas c’est qu’il n’existait plus. Pour quelle raison se priverait-il de parler, de pratiquer, d’enseigner un si passionnant métier qu’est la politique ! Ça aurait été un gâchis pour le peuple ivoirien désireux d’en savoir plus sur les raisons qui ont emmené d’autres enfants du pays à prendre les armes pour mettre un terme à un réel programme de développement de notre pays. Tant que cet esprit anime l’homme Gbagbo, nous lui souhaitons une très longue vie pour achever ou transférer son savoir aux Africains.

 

Diriez-vous que Gbagbo est fini comme veulent le faire croire certains détracteurs ?

Vous savez, au RHDP les gens comprennent quand nous autres avons fini de comprendre, donc il leur revient de droit de traiter le Pr Gbagbo de fini, c’est une question de se faire plaisir. Mais un plaisir loin de la réalité puisque les actes patriotiques qu’il a posés et pas encore compris au RDR, font pourtant leurs effets en Afrique francophone. On ne désespère pas pour eux puisqu’ils apercevront sans effort que les patriotes seront tous au sommet des états Africains.

 

Pourquoi selon vous l’affaire de passeport de Blé Goudé met-elle du temps ?

La réponse se situe entre Blé Goudé et le RHDP.  Malheureusement les deux ne sont pas sincères dans affaire pour nous éclairer.

 

L’opposition à Ouattara vous rassure-t-elle ?

Vous savez c’est Madame Pulchérie Gbalet qui est a l’origine de la désobéissance civile, avant que les partis politiques ne se réveillent et se recouchent tout de suite après. Les raisons… On peut désespérer à raison. Que va-t-il se passer les jours ou les mois à venir ? Nous sommes dans l’expectative le temps qu’un ange apparaisse.

 

Récemment, une élection partielle à la mairie de Bouaflé a été interrompue, dit-on sur ordre du préfet. Quel commentaire cela vous inspire ?

Je le dis et le répète, la tendance religieuse et idéaliste ne paient pas en politique. Le RHDP qui est dans le réalisme politique sait que pour survivre il faut vaincre. C’est du machiavélisme que nous pratique au quotidien les occidentaux pour préserver leurs intérêts dans nos pays pendant que nous pleurons indéfiniment les conséquences de leurs actes. C’est ainsi qu’ils préparent avec agressivité l’avenir de leurs enfants aux dépens des nôtres.

 

Comment se porte votre parti ?

 

Le Front de la Mouvance Patriotique (FMP) est pour l’instant en sommeil du fait de mon éloignement du pays. Il faut que les ivoiriens comprennent que pour avoir connu une rébellion, notre pays a besoin de mesures fortes pour le remettre sur les rails. Raisons pour lesquelles le FMP propose cinq fondamentaux. 1/ le service militaire obligatoire afin de faire naitre ou réveiller le patriotisme dormant en nous. 2/ une politique de l’immigration et de l’insertion comme dans tous les pays modernes de ce monde. 3/ Le développement à travers la décentralisation (12 régions). 4/ La politique de l’environnement et de l’énergie renouvelable afin de lutter contre le réchauffement climatique et ses conséquences. 5/ La politique de développement du transport par voies de chemin de fer.

 

 

A 2 mois de l’élection présidentielle française, quelles sont les forces en présence ?

La droite et la droite, puisque sauf miracle il n’y aura pas un seul candidat issu de la gauche au second tour. Pourquoi me diriez-vous ? Il n’y a pas une union de la gauche, et de deux, ils ne parlent pas assez et en mal des étrangers qui sont sur leur territoire comme si c’était par manque de patriotisme. La sanction ne les surprendra pas croyez-moi.

 

Quel candidat porte mieux les aspirations de l’Afrique ?

Marine Le Pen et Éric Zemmour s’il vous plait. Ils sont les seuls candidats à nous motiver à aimer nos pays, à veiller sur nos richesses et intérêts, les autres sont des colons.

 

La France se retire du Mali, quelles sont les raisons profondes de ce retrait.

Parce que le patriotisme tardif des Africains ne se fait pas seulement voir, il se pratique aujourd’hui.

 

N’est-ce pas un aveu d’échec

Le seul remède efficace pour les exposer aux yeux du monde qu’ils ne sont plus les bienvenus, cela après huit siècles d’occupation de nos cuisines, c’est leur opposer de façon farouche notre patriotisme. Les résultats sont perceptibles, on ne peut être que fier de nous.

 

Est-ce le début de la fin ?

Si tu loges un étranger dont tu ne connais pas les intentions dans ta cuisine, il ne faut pas être surpris de divers maux de ventre et autres. La meilleure solution est de l’éloigner tout simplement de ton grenier familial. Il mourra de fin, la France est sur la bonne voie.

Interview réalisée via le net par Tché Bi Tché.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

treize + 17 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com