Enseignement secondaire et professionnel privé: Les élèves à la rue dès le 14 avril prochain

0 135

A partir du 14 avril 2021 , les classes des établissements secondaires privés et laïques seront fermées, selon  le  président de la Conférence des présidents des associations de fondateurs d’établissements scolaires privés laïques et confessionnels de Côte d’Ivoire (CPAFESP), le Père Jean Luc N’Dreman, au siège de la FENEPLACI, à Abidjan-Cocody. Les cours, a-t-il prévenu, seront suspendus jusqu’à la satisfaction totale de leurs préoccupations. Les préoccupations sont le paiement intégral et immédiat des restes à payer des sommes inscrites sur les décisions financières de l’année scolaire 2019/2020; la régularisation sur le budget 2021, des gaps et autres réclamations validées des années scolaires 2018/2019 et 2019/2020 et la mise en adéquation du budget 2021 alloué et des montants conventionnels de prise en charge des élèves régulièrement affectés dans les écoles privées, et dont la présence physique a été validée par un  contrôle contradictoire. Pour Le porte-parole du CPAFESP,  Gohidé Tiémoko, c’est incompréhensible que   la directrice de l’Encadrement des établissements privés ne reconnaisse pas le montant que l’Etat ivoirien doit aux établissements. Non sans être à mesure de fournir ses chiffres.  Pour le budget 2020, ce sont 31,300 milliards FCFA que l’Etat doit aux établissements pour l’enseignement général, technique et professionnel. Pour le budget 2019, ce sont 4 milliards FCFA que le gouvernement doit aux écoles. En 2012, ce sont 1,6 milliards FCFA que l’Etat devait aux écoles. Pour le passif de 2001 à 2010, ce sont 16 milliards FCFA que l’Etat doit aux écoles.

 

Renaud D

Lien chic : Generating...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

2 × cinq =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com