EDITO : Gaza ou la foire à l’hypocrisie

0 689

 

Horizontal custom

Cela fait un peu plus de 100 jours qu’l’Israël affronte le Hamas à Gaza. Si le 7 octobre, Israël a payé un lourd tribut à l’attaque du Hamas, c’est actuellement le tour des palestiniens de se livrer à un décompte macabre. Le nombre de morts culmine en ce moment à près de 25 000 morts. Selon le ministère de la santé du Hamas, faut-il le préciser pour faire comme les médias « mainstrean ». Là où ils balancent les chiffres de Tsahal sans précision, ils s’efforcent à faire avec le Hamas. Une façon de mettre en doute les chiffres avancés dans la bande Gaza. Premier acte d’hypocrisie. Le deuxième vient du médiateur supposé, les Etats Unis. Ils demandent à Israël d’épargner les civils, mais s’opposent à un cessez le feu à Gaza.  Et insiste sur l’acheminement de l’aide humanitaire. Comment peut-on acheminer efficacement l’aide humanitaire là où les bombes ne cessent de tonner. Dans cette veine le dernier vote à l’Onu interpelle. Entre-le cessez le feu et la bonne cadence de l’aide humanitaire, le conseil de sécurité sous la menace des Etats unis a opté pour le service minimum, à savoir accélérer l’aide humanitaire. Dans les faits un verbiage creux car Israël demande à inspecter chaque camion. Ce qui ralenti l’entrée de l’aide pour les civils. L’autre hypocrisie vient des autorités israéliennes. Elles font croire à leur peuple que la pression militaire sur le Hamas est gage de succès dans la libération des otages. Or, on sait que les quelques dizaines d’otages libérés ont été possible à l’issue des négociations avec le Hamas. La preuve, depuis le début des hostilités après la première phase de libération l’armée israélienne n’est pas parvenue à libérer un seul otage. Elle a même eu le malheur d’en tuer trois sous le prétexte de les avoir pris pour des combattants hostiles.  Ce qui se passe à Gaza repousse les limites de l’imaginable. Voulant détruire le Amas Israël détruit la quasi-totalité des immeubles à Gaza, y compris ses habitants. Cela n’émeut personne, même pas ceux qui se sont autoproclamés chantres de la protection du droit humanitaire et des droits de l’homme. N’est-ce pas au nom de ce droit humanitaire qu’une pluie de sanctions, aussi impopulaires que cyniques s’est abattu sur la Russie ? entendons-nous bien. Ces lignes ne visent aucunement à justifier les frappes russes en Ukraine. Ce que nous voulons dire, c’est que le droit humanitaire ne devrait pas être à géométrie variable.  Ce qui vaut en Ukraine devrait aussi valoir à Gaza. Avant le début des hostilités Israël a commencé par priver la bande de Gaza d’eau et d’électricité. Lorsqu’on prive un peuple d’eau et d’électricité au XXIe siècle n’est-pas une façon de décimer cette race humaine. Tourner en dérision le procès de génocide intenté par l’Afrique du Sud n’est pas hygiénique venant des Etats Uns et d’Israël. Au vrai une flétrissure s’est emparée du monde occidental dans le dossier palestinien. On plaide pour deux Etats, mais on n’agit pas en conséquence pour parvenir à cette fin. Israel, aidés de colons continuent de grignoter les terres palestiniennes en Cisjordanie.    Le « en même temps » auquel se livre la France est sans lendemain. Les Houthis au Yémen disent s’en prendre aux navires en soutien aux palestriniens. Alors qu’on connait la source de leurs agissements, furent-ils contre les règles, on préfère aller les bombarder, alors qu’on aurait pu agir dans le sens de faire cesser l’hécatombe à Gaza. Tout se passe comme si Israel est au-dessus du droit international parce que soutenu par les Etats-Unis. Comment veut-on un monde paisible si on se rend bien compte que ceux qui sont sous la coupole de l’Occident peuvent faire n’importe quoi sans être inquiétés. Alors qu’il suffit de se rapprocher de la Russie ou de la Chine pour voir la foudre s’abattre sur vous. Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golfe est la preuve irréfutable de ce deux poids deux mesures.

Tché Bi Tché

tbt552@yahoo.fr  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

trois × 2 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com