Côte d’Ivoire/Projet immobilier Sophia : Le Synesci livre sa part de vérité

0 241

Un point de presse a été  organisé le jeudi 19 mars 2020, par le Secrétaire Général National du Syndicat National des Enseignants du Second degré de Côte d’Ivoire (Synes-Ci) Ekoun Kouassi, au siège dudit syndicat, à Yopougon-Nouveau Quartier. La quintessence de cette rencontre est de mettre tous les souscripteurs au projet immobilier Sophia,  au même niveau d’information.  Le Bureau Exécutif national rappelle à cet effet aux militants en général et aux souscripteurs en particulier, que le remboursement au projet Sophia est une résolution du 23e congrès. Par conséquent, il ne saurait en aucun cas, en faire le deuil comme le font croire « certains militants aux objectifs inavoués ». « Le Ben, explique-t-il, dans sa constance de régler la question du projet Sophia, et compte tenu de la sensibilité du dossier et dans le souci d’éviter que toute action légitime de sa part ne soit interprétée comme une entrave au remboursement, n’a pas voulu se prononcer précipitamment. C’est pourquoi, le Ben n’a jamais cessé de mener des démarches auprès des acteurs pour le règlement de ce différend ». Ainsi, poursuit-il, à sa dernière rencontre en date du 18 mars 2020, avec le Fonds de prévoyance militaire (Fpm), il ressort que seul le Fpm est chargé du règlement définitif de la question de Sophia. Selon toujours le Ben,  les fonds pour le remboursement sont désormais disponibles.  Mais pour l’instant, aucune date  de paiement n’a été indiquée.  A cet effet, chaque souscripteur, dit-il, recevra, un chèque qui l’orientera vers une banque. Seuls les montants cotisés seront remboursés. Toutefois, tous ceux qui n’ont pas encore vérifié et confirmé leurs montants sont  priés de prendre contact avec le Ben.

Pour rappel, courant 2007, le Synesci et la société de promotion de l’habitat, de l’immobilier et de l’aménagement (Sophia) ont conclu un protocole d’accord en vue de la mise à disposition du Synesci d’une parcelle de terrain nu et par la suite la construction par ladite société de logements sur ces terrains au profit des souscripteurs membres du Synesci. Ainsi le Synesci par le biais de ses militants, a versé à la Sophia, la somme de quatre cent cinquante six millions cinq cent deux mille cinq cent quatre vingt-douze (456.502.592) Fcfa.

L’opération convenue entre ces deux parties n’a pu aboutir suite à certaines difficultés rencontrées par la Sophia. Après plusieurs rencontres, il a été décidé que la Sophia  rembourse l’intégralité des sommes (456.502.592) Fcfa à lui versée par le Synesci et les dépens (850000) Fcfa engagés pour entamer les procédures de l’obtention d’un arrêté de concession définitif (ACD) sur une parcelle de 16 ha, 50a, 81ca.

Par la suite, le FPM a été désigné par le Synesci comme liquidateur pour un remboursement amiable et suite aux différents protocoles signés entre les parties (Synesci- Fpm-Sophia), seul le Fpm est en droit d’engager toute initiative dans le but de régler le contentieux qui lie le Synesci à la Sophia.

Assamangbry Kôkôtou Wêwêh

Lien chic :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

18 − quinze =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com