Côte d’Ivoire-CPI : Des observations imputées à la défense de Blé Goudé font polémique

0 828

La défense de Charles Blé Goudé aurait déposé le mercredi 25 avril la version expurgée des observations relatives à la poursuite du procès, conformément à l’ordonnance de la Chambre relative au déroulement ultérieur de la procédure.

« La Défense de M. Blé Goudé y présente ses observations concernant le Mémoire de première instance de l’Accusation et deuxièmement, annonce qu’elle souhaite déposer une motion dites de « No case to answer », demandant l’acquittement intégral de Charles Blé Goudé. La Défense de M. Blé Goudé présente également ses observations sur les aspects qu’elle souhaiterait contester, y compris en présentant ses propres moyens de preuve, au cas où la Chambre rejette la requête dites de « No case to answer » », a expliqué Fadi El Abdallah.

Selon Fadi, « No case to answer » est un terme utilisé dans les systèmes juridiques de Common Law et devant la CPI, par lequel un accusé peut être acquitté de l’une ou de l’ensemble des accusations portées contre lui, une fois que le Procureur a présenté ses preuves, et sans avoir eu à présenter toute sa défense. On pourrait aussi dire « Requête aux fins d’acquittement ».

De plus, il a souligné que, dans la présente affaire, la CPI ne peut pas évidemment spéculer sur la décision que prendront les juges, en temps voulu, si cette demande de la Défense de M. Blé Goudé leur est soumise ainsi que sur la suite de la procédure. Toute chose qui a plongé dans une colère noire, la défense de Blé Goudé, qui, par la voix de Me N’dri a jugé, « ces propos très graves ».

Par ailleurs, notre interlocuteur a tenu à notifier que les observations de la Défense de M. Laurent Gbagbo n’ont pas encore été reçues par la cour.

J.K

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

douze − 7 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com