Communauté Antillaise /Le Chanté Nwèl 2021 à Bingerville : Beaucoup de personnes attendues à la cité Fêh Késsé le 4 Décembre 2021

0 379

La communauté antillaise résidant en Côte d’Ivoire sera en fête  à la cité Fêh Késsé de  Bingerville en Côte d’Ivoire à l’occasion de leur traditionnel Chanté Nwel.  Le Chanté Nwèl  est une tradition antillo-guyanaise qui se déroule entre les fêtes de la Toussaint et Noël, notamment en Guadeloupe, en Martinique et en Guyane. Dans le cadre de la préparation  de la fête de  Noël, il s’agit d’un regroupement de personnes pour chanter des cantiques de Noel classiques, mais aussi partager un repas traditionnel. Si, historiquement, cette rencontre se fait dans un cadre familial ou amical, elle s’est généralisée au  fil du temps au sein d’entreprises où donne lieu à des festivités publiques. Selon le Vice-Président de la communauté  Antillaise en  Côte d’Ivoire, Georges Ravoteur, qui accueille  le 4 décembre 2021 cette fête à son domicile, situé à la  cité Fêh  Késsé à Bingerville  cette rencontre annuelle Le chanté Nwel attend beaucoup   d’invités et  sera un moment  d’échanges et de  partages  culturels. D’où la présence de quelques membres d’autres  communautés ou confessions religieuses à cette fête.

« Il aura des Ivoiriens, des Antillais et nous allons chanter  nos cantiques de Nwèl peut-être une quinzaine de cantiques puis la musique et ambiance de Noël. Et cette fête va se terminer par un petit repas avec les pâtes de Noël traditionnellement en antillais. Nous aurons  également des repas de cochons, des boudins (mais je ne sais pas où trouver les ingrédients pour en faire),  des ignames  et mêmes des haricots rouges  puis il aura du dessert », explique le vice-président de l’association des Antillais   en Côte d’Ivoire.  Avant d’ajouter « Ce repas sera sanctionné de shrubb, une liqueur antillaise fabriquée à base d’écorces d’oranges macérées dans du rhum ». Il  faut dire que cette boisson est réalisée le plus souvent à la période de Noël, à la saison des oranges. Le Shrubb est un rhum arrangé qui peut être fait maison, mais on le trouve aussi en boutique dans la plupart des distilleries.   Georges a indiqué qu’une association de femmes de sa cité veut apporter sa solidarité  en participant à cette célébration mais malheureusement elles ne pourront pas contribuer en termes de mets puisque ces mets de ce rendez-vous  sont uniquement antillais  et traditionnel.  Cette fête  va démarrer  à 16 h et prendre fin à 22h ce 4 décembre 2021.

Renaud Djatchi

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

19 + 12 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com