Bagarre: On a frôlé le pire lundi à la mairie d’Aboisso

0 177

L’information émane d’un informateur et confimée par un confrère en ligne PDCI 24 qui révèle l’information. A l’en croire une décision du conseil municipal a failli embraser la ville. Les faits se sont déroulés le lundi 22 mars 2021. Un groupe d’individus non identifiés que le confrère présente comme des « microbes », ces jeunes désœuvrés qui sèment la désolation sur leur passage, ont pris pour cible la mairie d’Aboisso. Leur mécontentement est relatif à la décision du conseil municipal qui aurait ordonné la destruction d’une pancarte sur laquelle on pouvait lire « ici Sokoura, c’est RHDP ». Toute chose que le conseil a jugé anachronique car, explique-t-il «  tout un quartier ne saurait appartenir à un parti politique ». Munis de machettes, de gourdins et autres objets contondants, ils ont envahi la mairie sans qu’on ne sache leur intention première. « Dès leur arrivée, nous avons alerté la police. Malheureusement c’est plus d’une heure après qu’elle est arrivée. C’est grâce à la police municipale qu’ils n’ont pas pu atteindre leurs objectifs. Le maire s’est opposé à une réplique de nos militants qui venaient libérer les lieux. C’est le lieu d’interpeller les uns et les autres au calme » explique un témoin militant du vieux parti. Le moins que l’on puisse dire c’est que qu’on a frôlé le pire, car si les deux camps devraient croiser le fer, les dégâts matériels et humains seraient importants. Les affrontements durant la désobéissance civile lors des manifestations contre le 3e mandat sont là pour nous rappeler que la situation reste volatile.

 

Tché Bi Tché

tbt552@yahoo.fr        

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

seize − deux =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com