6e édition de la semaine nationale de la Salubrité : Le village d’Agban ouvre le bal le 5 aout prochain

0 344

« Pour la Propreté de mon cadre de vie, je m’engage ». C’est le thème central de la  6e  édition  de la Semaine Nationale de la Propreté (SNP) qui va se dérouler du 1au 6 aout 2021  sur l’étendue du territoire national. L’information a été donnée par le ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana lors d’une conférence de presse tenue jeudi 29 juillet 2021  à son cabinet au Plateau à Abidjan. Selon le ministre, la cérémonie officielle de la SNP se tiendra à Agban Village, le jeudi 5 août 2021, avec comme invitée Spéciale Mme Anne Désirée Ouloto, son prédécesseur à ce poste et aujourd’hui Ministre de la Fonction Publique. Placée sous  le Patronage du Premier Ministre Patrick ACHI ; et coparrainée par M. Claude Paulin DANHO, Ministre de la Promotion des Sports et du Développement de l’Economie Sportive, Maire de la commune d’Attecoubé et par M. Pierre DIMBA, Ministre de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, cette édition sera marquée par plusieurs activités. Il s’agit notamment des programmes de sensibilisation et des opérations de propreté qui  seront menées du 2 au 6 août, sur toute l’étendue du territoire national. « Une caravane de sensibilisation sillonnera les communes d’Attecoubé, de Koumassi et de Port-Bou et, et marquera des arrêts pour initier des jeux interactifs sur la salubrité. Il y’aura également des actions citoyennes de propreté dans les marchés, gares routières et espaces publics », a expliqué le ministre. L’objectif général de la Semaine Nationale de la Propreté est de contribuer à l’amélioration de la propreté et de l’esthétique dans les villes et communes de Côte d’Ivoire. Mais spécifiquement, il s’agit de mobiliser tout le corps social autour de l’amélioration de la salubrité et de l’esthétique du cadre de vie ; sensibiliser la population sur l’importance de l’amélioration de la qualité du cadre de vie et sur le rôle qu’elle doit y jouer ; communiquer sur les éco-gestes ainsi que sur les sanctions encourues par les contrevenants ; susciter l’organisation par les populations dans toutes les localités du pays, d’activités de propreté ;associer les ONG et les Comités locaux d’Assainissement et de Salubrité pour une implication plus active dans les activités de salubrité . Mais aussi installer des comités de Salubrité en vue de pérenniser les actions de propreté.

Renaud Djatchi

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

onze + un =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com