3e édition du Salon de l’Amour ce 13 février au Pullman à Abidjan : Voici ce qui va faire la différence ce samedi

0 440

La 3e édition du salon de l’Amour  organisé en Côte d’Ivoire, se tient  ce samedi 13 février 2021 à l’hôtel Pullman au Plateau(Abidjan). Initié par, Nouho Carine  Ouattara (Coach love), cet évènement beaucoup attendu par les amoureux se déroule   à l’occasion de la Saint-Valentin, à partir de 20h. Pour ce faire, la promotrice de l’évènement prévoit  pour cette édition un temps d’échange appelé le moment du coach, qui parlera de certains aspects, tels que les quatre grands piliers qui conduisent pour la plupart du temps au divorce. « Nous verrons les données sur lesquelles il faudra travailler telles que le pardon et le merci. Nous allons pendant ce dîner gala expliquer aux gens pourquoi il faut aller voir un kinésithérapeute, un sexologue ou un psychologue, par exemple. On donnera des adresses où aller en cas de besoins. Mais, je donne toujours un conseil : il ne faut pas attendre d’aller mal pour chercher à aller mieux. Si on peut aller mieux pendant qu’on est bien, autant le faire » explique la patronne du salon de l’Amour. Parlant des innovations de cette année 2021 , Nouho Carine Ouattara indique que des trophées seront remis à des hommes et des femmes désignés comme les plus sexy. « Ce sera un gala ouvert, mais se tiendra exclusivement sur invitation. L’édition 2021 du salon de l’Amour sera axée sur ce gala glamour qui aura lieu le 13 février au Pullman. Un gala où nous allons expliquer ce que c’est qu’être sexy. En fait, c’est cela la particularité du rendez-vous qui aura effectivement lieu le 13 février, à partir de 20h à l’hôtel Pullman, sis au Plateau. Un rendez-vous qui nous est imposé par les mesures sécuritaires de lutte contre la pandémie de coronavirus. Nous avons dû supprimer, avec beaucoup de pincement au cœur, certaines activités des trois jours habituels de festivités, telles que les stands d’exposition, les rencontres B to B liées à l’événement. Habituellement, nous prévoyons des espaces pour tout ce qui est lié au charme et à l’amour, l’esthétique, la décoration, les vêtements, le relooking, tout ce qui concourt au bien-être » a-t-elle précisé. Avant d’ajouter qu’il aura par contre des  rencontres avec des psychologues, des sexologues, des thérapeutes.

Renaud Djatchi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

onze − 5 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com