Taekwondo : 12èmes Championnats d’Afrique Hommes et Dames : Belle moisson des Eléphants à Dakar

0 86

Avec un total de 11 médailles dont 3 en Or, la Côte d’Ivoire s’est encore bien illustrée au Sénégal lors des 12èmes Championnats d’Afrique de Taekwondo messieurs et dames.

Le président de la Fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD), le Ministre Me Bamba Cheick Daniel (Ceinture noire, 6ème Dan Kukkiwon et Instructeur International WT), peut afficher son sourire des grands jours après la moisson fructueuse, réalisée par ses ‘‘ouailles’’ à Dakar, au Sénégal. Où se sont tenus les 12èmes Championnats d’Afrique de Taekwondo, en Messieurs et Dames, les 05 et 06 Juin 2021. Avec une équipe assez complète dans laquelle figuraient les 4 qualifiés ivoiriens aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo, la Côte d’Ivoire a été explosive !                                                                                     Sur les tatamis de la Dakar Arena, les Combattants ivoiriens ont été démonstratifs à l’image des prestations dantesques de Gbagbi Ruth (- 67 kg en Dames), Traoré Aminata Charlène (+ 67 kg en Dames) et bien évidemment de Cissé Cheick Sallah Junior (- 87 kg en Messieurs). Eux qui ont su tracer la voie royale à leurs coéquipiers des Sélections nationales de Taekwondo. Le duo de coaches ivoiriens composé de Me Adama Chérif (Ceinture noire, 6ème Dan Kukkiwon et Instructeur International WT) et de Me Essapa Georges (CN, 5ème Dan Kukkiwon et Instructeur International WT), est sorti fier de ses troupes qui ont réussi à confirmer le statut N°1 de la Côte d’Ivoire sur le Continent africain. Sous le regard très plaisant du patron de la FITKD, le Ministre Me Bamba Cheick Daniel et de son Sg Me Anzoumana Siaka (CN, 5ème Dan Kukkiwon et Instructeur international WT), les Eléphants Taekwondo Ins, ont vaillamment accompli la mission continentale à eux confiée en terres sénégalaises de Dakar, la capitale. Une récompense énorme pour le Directeur Technique national (DTN) Me Jean-Jacques Niava (CN, 6ème Dan et Instructeur International WT). Lui qui a pu élaborer des stratégies triomphantes pour le bonheur du Taekwondo ivoirien. Lequel a fortement brillé à «Dakar 2021». Au pays de la Teranga, les Ivoiriens se sont faits grandement respectés ! Pour preuve, Gbagbi Ruth a réussi à conserver sa couronne africaine pour la 5ème fois consécutive. Historique ! Depuis sa 1ère médaille d’Or glanée en 2012 à Antananarivo à Madagascar, Gbagbi Ruth n’a plus lâché la plus prestigieuse des breloques. Que ce soit en 2014 à Tunis en Tunisie ou en 2016 à Port-Saïd en Egypte ou encore en 2018 à Agadir au Maroc, la médaillée de Bronze aux JO 2016 à Rio au Brésil, continue de mettre mains basses sur l’Or africain à chaque rendez-vous de ‘‘l’Art du pied et du poing’’.

JC ADOPO

 

Liste des Médaillés ivoiriens à ‘‘Dakar 2021’’

Or : Cissé Cheick Sallah (- 87 kg), Traoré Aminata Charlène (+ 67 kg), Gbagbi Ruth (- 67 kg)

Argent : Coulibaly Bouma (- 49 kg), Kouma Nanah-Hélène (- 62 kg), Aaron Kobenan (- 68 kg), Issa Diakhité (- 58 kg),

Bronze : Ibrahima Joel Diallo (- 54 kg), Issa Diakhité (- 58 kg),Koffi Jean Mermoz (- 74kg), Gbané Seydou (+ 87 kg).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

un × 5 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com