Soupçons de détournement de leurs primes : Les douaniers déposent un préavis de grève

0 167

« Nous avons l’honneur de vous adresser cette présente pour vous informer que ce jour, nous déposons sur votre table un préavis de grève ». C’est ce que l’on peut lire dans le courrier portant préavis de grève en date du lundi 25 mars 2019, déposé sous le numéro 3334 par le syndicat des douaniers pour la défense de leurs droits, dirigé par Michel D. Au cours d’une conférence de presse animée ce même lundi dans un complexe hôtelier du Plateau, celui-ci a donné les détails de ce mouvement qui risque de paralyser la douane. Pour cause, écrit-il au DG de la Douane, Da Pierre, «  depuis votre nomination, le dialogue social en douane est rompu. Le comité de prévention et de gestion de crise en douane dont vous avez été le premier président en 2010 ne fonctionne plus par votre volonté ».  Et le SG de SDDD-CI de poursuivre : « loin de nous de mener des actions qui pourraient entraver la bonne marche de l’économie nationale. La trêve sociale, nous avons voulu la respecter malgré que nous n’en sommes pas signataire. Malheureusement, votre mépris envers nous nous amène à user de notre droit syndical ». Le conférencier a égrené un chapelet de revendications qui sous-tendent la grève en gestation. Notamment, « le paiement des sommes prélevées aux agents des douanes et supposées placées en DAT à la SIB par le  PCA de la MUDCI, la mutuelle des douaniers, le remboursement des 2,8 milliards de FCFA par la BNI aux douaniers. « Cette somme versée à la filiale BNI GESTION par le PCA de notre mutuelle  ne nous a pas été reversée comme prévu dans le contrat qu’ils ont signé sans notre accord » dénonce le patron de SDDD-CI.  Par ailleurs, au nom de ses camarades, il a exigé « le compte rendu détaillé des dépenses effectuées avec le prêt de 1,5 milliards de Fcfa octroyé à la MUDCI par DIAMOND BANK pour la construction de notre hôpital ». Pour finir, a-t-il fermement réclamé, « nous exigeons la démission du colonel Traoré Dohia Mamadou du poste de PCA de la MUDCI pour mauvaise gestion ».

NISSI Anaëlle  

Lien chic :

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

neuf + quatre =

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com