Agboville /Tourisme : Le REPTHOCI visite l’espace Toukéiba ou la ferme pédagogique

0 861

Située à 68 km d’Abidjan, la commune d’Agboville regorge plusieurs endroits touristiques dont l’espace Toukéiba ou la ferme pédagogique.  Le Réseau de la Presse touristique et Hôtelière de Côte d’Ivoire(REPTHOCI) a séjourné le 28 mai 2022 dans cet espace touristique dans le cadre de sa mission de la promotion du  Tourisme ivoirien. La délégation du REPTHOCI était composée de son président Serges Amany, de son vice-président, Parfait Kra Amani, du chargé de communication, Patrick Bouyé et du représentant régional du REPTHOCI à Agboville, Tizié To Bi. Le président du REPTHOCI a eu droit une visite guidée du site grâce Brahima Sylla. Qui compte dans les mois à venir construire des bungalows, un village artistique pour permettre à tout visiteur de dormir et repartir tranquillement le lendemain.   Cet endroit est bien propice pour des parents, amis, collègues, étudiants, élèves, etc. Qui souhaiteraient passer le temps d’une journée ou d’un week-end pour déstresser un peu et évacuer les bruits de la capitale économique ivoirienne. Il fait bon vivre également dans ces endroits où l’on apprend beaucoup sur la nature et certaines espèces animales.  Baptisée la ferme Toukéiba ou la montagne en langue Malinké d’Odienné dont l’accès est très facile, est la propriété d’un passionné de la nature et de l’agriculture, Brahima Sylla. Cet opérateur économique et conseiller municipal à la Mairie de Treichville, a transformé son site en un endroit privilégié à visiter. ‘’La ferme Toukéiba est un espace culturel, éducatif et touristique’’, dit-il. La ferme Toukéiba s’étend sur une superficie de 10 ha. Depuis sa création en 2007, cet espace qui emploie une dizaine de travailleurs, a développé l’éco-tourisme où on y trouve un cours d’eau, un champ d’hévéa, de café, cacao, un élevage de moutons, d’escargots, d’agoutis, de poissons, des étangs, etc. ‘’L’espace est très reposant et vous pouvez venir le visiter avec la famille les week-ends. En plus, nous offrons la formation aux jeunes, aux fonctionnaires, etc. où nous les initions à l’élevage d’escargots, d’agoutis, la pisciculture et l’élevage de champignon’’, souligne-t-il.

Très heureux de cette visite, Serges Amany a félicité l’initiative du promoteur de la ferme, avant de le convier en tant qu’invité spécial au lancement du site Internet du REPTHOCI le jeudi 16 juin prochain à l’Hôtel du District d’Abidjan. Le propriétaire a accepté volontiers l’invitation. Et  compte associer bientôt le REPTHOCI à l’ouverture officielle de la ferme Toukéiba.

Renaud D

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

six − un =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com