๐‚๐Ž๐”๐ ๐ƒ๐„ ๐…๐Ž๐”๐ƒ๐‘๐„ ๐€ฬ€ ๐„๐๐ˆ๐Œ๐๐„ฬ : ๐”๐๐„ ๐ˆ๐๐‚๐‘๐Ž๐˜๐€๐๐‹๐„ ๐‡๐ˆ๐’๐“๐Ž๐ˆ๐‘๐„ ๐ƒ’๐€๐Œ๐Ž๐”๐‘ ๐€๐” ๐‚๐Ž๐„๐”๐‘ ๐ƒ๐„ ๐‹๐€ ๐‚๐€๐

0 1ย 931

La 1รจre rencontre entre Zalika et Behi a รฉtรฉ marquรฉe par un incident. Pourtant, depuis lors, la sulfureuse Camerounaise est hantรฉe par l’image de cet Ivoirien au port dรฉgagรฉ. Et le scรฉnariste ivoirien, de son cรดtรฉ, est surpris d’entendre son cล“ur battre tel un tambour pour cette femme.

 

Horizontal custom

Est-ce cela l’amour, ce coup de marteau dans le cล“ur ?

Dans cette atmosphรจre torride de la CAN oรน les cล“urs ne jurent que pour le football, qui pouvait croire que l’amour pouvait รชtre encore possible !

 

Transcendant les รฉmotions rattachรฉes au parcours de chaque รฉquipe et les clashs entre les internautes Ivoiriens et Camerounais, Zalika et Behi vivent une idylle dingue et digne d’une romance Hollywoodienne jusqu’ร  ce que l’inattendu de produise. L’amour aura-t-il raison de ce couac ?

 

Faire revivre la CAN ร  travers le regard de deux jeunes amoureux et coller une histoire imaginaire sur un tableau tissรฉ de faits rรฉels.

 

Tel est le double dรฉfi relevรฉ par cet รฉcrivain dรฉtraquรฉ, qui a fait le pari fou d’รฉcrire, en deux mois, un roman avec pour toile de fond la CAN 2023.

Etty Macaire

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiรฉe.

trois × quatre =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com