UPU 27/Mamy Diaby (Directeur général adjoint de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes de Guinée): « La Guinée essaie de jouer son rôle de proximité, de confiance »

0 474

La tribune de presse de l’union postale universelle (UPU) ne désemplit pas depuis le début du 27e congrès qui se tient sur les bords de la lagune Ebrié, Abidjan. En effet à l’instar des personnalités de la poste qui défilent à cette tribune, le vendredi 20 aout 2021, c’était le tour du Directeur général adjoint de l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Poste de Guinée, Mamy Diaby. Reconnaissant les compétences sur le continent africain, le Directeur général adjoint de l’Autorité de régulation des Télécommunications et des Postes de Guinée a fait remarquer que le succès du rendez-vous d’Abidjan « démontre que quand l’Afrique parle d’une seule et même voix, sa voix porte. Elle porte plus haut ». C’est pourquoi le représentant de la poste de la Guinée  plaide pour la solidarité et l’union des pays africains afin de prendre aussi les places importantes dans les instances internationales. Car, illustre t-il, cette union a permis, selon lui, à la Côte d’Ivoire de « redonner à l’Afrique sa grandeur, en  lui donnant une autre dimension ».  Une organisation qui a fait avouer à Mamy Diaby que « la Côte d’Ivoire nous a rendu fiers ». Parlant de la situation de la poste de la  Guinée, il a soutenu que celle-ci « ne se porte pas si mal que ça » et qu’elle « essaie de jouer son rôle de proximité, de confiance ».  Il a également ajouté que « la Poste guinéenne assure sa mission universelle ». Cependant, Mamy Diaby a reconnu qu’il y a des défis structurels liés aux infrastructures à relever. Raison pour laquelle, la Poste de Guinée est présente à ce congrès pour partager les expériences des autres pays, afin de relever ces défis qui sont, entre autres, la digitalisation du secteur et le développement du commerce électronique. Mamy Diaby a également salué le niveau de l’organisation de cette 27 e édition d’Abidjan : « La Côte d’Ivoire a rendu à l’Afrique sa fierté », a-t-il déclaré. Selon lui, le pays a démontré à merveille son leadership et sa grandeur. Une fierté d’autant plus grande, a-t-il fait remarquer, que « les indicateurs pour l’organisation d’un tel événement, qualifié de jeux olympiques,  de coupe du monde des postes, n’étaient pas favorables ». Le Directeur général adjoint de l’Autorité de  régulation des Télécommunications et des Postes de  Guinée en a profité pour faire remarquer que le succès du rendez-vous d’Abidjan « démontre que quand l’Afrique parle d’une seule et même voix, sa voix porte. Elle porte plus haut ».

Renaud D

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 + 19 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com