Taekwondo : Open National 2021 d’Abobo : Le Gd Me Patrice Remarck illumine la 2ème édition

0 268

Dans la fièvre des combats de l’Open National de la Commune d’Abobo, le Gd Me Patrice Remarck, a apporté sa touche à la 2ème édition, disputée le Samedi 28 Août 2021 à Treichville.

Le Comité d’Organisation de la 2ème édition de l’Open National de Taekwondo d’Abobo, avec à sa tête Me Kouyaté Abdoulaye (Ceinture noire, 3ème Dan), a tenu le pari de réunir autant de participants à son rendez-vous sportif annuel, ayant eu lieu le Samedi 28 Août 2021 dans le Hall Annexe I du Palais des Sports, sis à Treichville. Issus de 54 Clubs, les 249 Tireurs se sont éclatés ( !) pour le grand bonheur des passionnés du Taekwondo, accourus très nombreux dans le but de vibrer avec ces jeunes talents en catégories junior et Senior olympiques en filles et garçons.

 Fiers de revêtir le Dobok ou la tenue vestimentaire du Taekwondo In, tous ont sorti le grand jeu ! Sous le regard admiratif du Gd Me Patrice Remarck, venu en visite d’amitié avec les bras chargés d’équipements sportifs de valeur. Sa présence fort remarquée, a été bénéfique aussi bien aux Organisateurs qu’aux Combattants et aux Officiels. Une nouvelle vraie marque de reconnaissance à l’endroit du Gd Me Patrice Remarck : l’Administrateur sportif aux compétences éprouvées.                Prenant part à la cérémonie de remises de médailles et de diplômes de participation, le Manager sportif de classe mondiale, a indiqué aux médias présents que c’est son rôle à lui de venir s’imprégner des réalités sur le terrain et mieux, saluer tous ces jeunes frères lors de ces tâches sportives à de telles circonstances. Voilà pourquoi l’Expert ivoirien du Taekwondo mondial, a jugé utile de se mettre avec l’humilité le caractérisant, au service du Taekwondo ivoirien dans sa globalité. Sa grosse envie de booster davantage le Taekwondo ivoirien au plan national comme international, le motive plus à apporter ses idées novatrices et gagnantes au bénéfice de ‘‘l’Art du pied et du poing’’ made-in-Côte d’Ivoire. «Le Gd Me Patrice Remarck, a été un très grand compétiteur de Taekwondo. La présence d’un Expert mondial de son envergure, a apporté un plus chez tous nos athlètes. Eux qui ont pu se motiver encore plus par une telle présence fort significative’’, dixit Me Fofana Moussa (Ceinture noire, 5ème Dan), ex-Directeur Technique de la Ligue Communale de Taekwondo de Port-Bouët. Galvanisés et attrayants sur les différents tatamis, les têtes de liste ont raflé la mise ! A l’image du talentueux Touré Sié du Club Tchèmin d’Abobo (médaillé d’Or), Astan Bathily du Club Jeunesse I de Treichville (médaillée d’Or en +67 kg), Aaron Kobenan du Club Kobenan de Koumassi (médaillé d’Or en moins de 68 kg), Coulibaly Maférima Bouma du Club Lymas d’Abobo (blessée mais sacrée médaillée d’Argent en moins de 49 kg), etc.

Aux dires de Me Kouyaté Samagnan (Ceinture noire, 5ème Dan), le pari a été gagné sur le plan de l’organisation et de la mobilisation. Car selon lui, jamais une telle affluence a été observée à une manifestation de Taekwondo, durant ces années de COVID-19. «Nous avons certes tiré notre épingle du jeu aussi bien au niveau de la mobilisation que de la qualité des athlètes mais, nous sommes continuellement ouverts aux critiques objectives. Parce qu’à la Ligue d’Abobo, nous tenons à nous améliorer à chaque édition de notre Open National de Taekwondo», a laissé entendre le Trésorier général de la Ligue Communale de Taekwondo d’Abobo, Me Kouyaté Samagnan. Pour cette 2ème édition, les trois vainqueurs de chaque catégorie olympique de poids, ont reçu des médailles et des trophées ainsi que des enveloppes.

JC ADOPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

deux × trois =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com