Taekwondo : Election Du 30 Octobre 2021 A La FITKD : GD Me Patrice Remarck : les raisons d’une candidature souhaitée…

0 206

Considéré comme l’un des poids lourds pour la Présidentielle du Samedi 30 Octobre 2021 à la FITKD, le Gd Me Patrice Remarck, estime avoir les arguments pour ‘‘driver’’ le Taekwondo ivoirien.

Passé ses années de gloire de Sportif de Haut Niveau avec les Sélections nationales de Taekwondo de Côte d’Ivoire, le Gd Me Patrice Remarck (Ceinture Noire, 6ème Dan Kukkiwon et Expert de la World Taekwondo), a confirmé qu’il reste un vrai ‘‘crack’’ au service du Taekwondo ivoirien.                                Nanti du plus grand Diplôme en Administration du Sport et de la Technologie, délivré par SEM Thomas Bach (Président du CIO) à l’Académie des Sciences, du Sport et de la Technologie de Lausanne en Suisse depuis le 29 Novembre 2017, l’Expert ivoirien Gd Me Patrice Remarck, cumule autant d’expériences en matière de management du Sport dans toute sa globalité. Fidèle à son plus grand principe basé sur la culture de l’excellence, l’Administrateur du Sport aux compétences éprouvées qu’il soit, vit pleinement sa passion folle mais mesurée pour le Taekwondo.

Brillant à la tête des Etats-Unis d’Amérique pour avoir réussi à conférer un statut respectable au Taekwondo américain, le Manager du Sport de classe mondiale, constitue un ‘‘joyau’’ pour les Taekwondo Ins ivoiriens.  Par ces aspects si salutaires pour le Taekwondo ivoirien sur du très long terme, il est fort aisé de dire que sa candidature est souhaitable et désirée pour le pays tout entier ; tant le Gd Me Patrice Remarck possède autant de notions, capables de garantir un bon plan de carrière sportive voire une reconversion aboutie pour tous les athlètes de Haut Niveau en Côte d’Ivoire et dans le Monde entier. Avec lui aux manettes de la Fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD), c’est une réelle aubaine pour le Taekwondo ivoirien de continuer d’écrire ses plus belles pages de son histoire au sein d’une discipline sportive, concurrente du Football local et qui a été introduite en Côte d’Ivoire dans les années 60 par le Sud-Coréen, le Gd Me Kim Young-Tae (CN, 9ème Dan Kukkiwon et Président de l’Académie mondiale de la WT, baptisée Kukkiwon et basée en Corée du Sud).

Jean-Cyr ADOPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

dix-sept − 8 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com