Taekwondo : Avant La Présidentielle 2021 A La FITKD : Le Gd Me Patrice Remarck séduit et convainc l’Ouest

0 156

 

Plus que déterminé à diriger le Taekwondo ivoirien, le Gd Me Patrice Remarck poursuit sa campagne à travers les 27 Ligues en Côte d’Ivoire.

Rien ne peut arrêter l’Expert ivoirien de la World Taekwondo, Patrice Remarck, dans sa quête de devenir le prochain Chairman de la Fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD). Et oui, le Gd Me Patrice Remarck, veut continuer sa belle histoire avec le Taekwondo ivoirien.

Acteur majeur de ladite discipline sportive en Côte d’Ivoire et dans le Monde entier, depuis autant de décennies, le Manager de classe mondiale, est en train d’abattre ses cartes de valeur à travers une campagne des plus appréciables et très respectables des principes du ‘‘Do’’. Moins ‘‘ordurier’’ que certains candidats au poste de N°1 de la FITKD, le leader de la Team ‘‘Unissons nos Forces pour l’Excellence !’’, continue de visiter les Clubs de l’intérieur du pays. Après ceux des Ligues du Nord, du Centre et de l’Est, le digne fils d’Adjamé-Bromakotê (District Autonome d’Abidjan), a mis le cap sur le Centre-Ouest et le Sud-Ouest. Pour celui qui a été le plus grand représentant de la Côte d’Ivoire dans toutes les contrées de la Planète-Taekwondo, c’est un devoir absolu pour le Gd Me Patrice Remarck.a l’en croire, l’heure est arrivée d’occuper le poste de président de la FITKD, avec toutes les responsabilités que cela incombe. ‘‘Parce qu’en parfaite adéquation avec mon profil professionnel, mes aspirations et mon ascension graduelle à tous les échelons d’un parcours sportif étonnement étoffé (…). J’arrive à un tournant décisif de ma carrière sportive dans laquelle je souhaiterais utiliser toutes mes expériences et compétences professionnelles pour servir les plus nobles causes du Taekwondo ivoirien’’, a-t-il argumenté comme motivation pour le contrôle de la FITKD.

Face aux différents mandants, issus des Ligues Départementales de Taekwondo de Côte d’Ivoire, le discours du 1er Diplômé ivoirien en Administration du Sport et de Technologie de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse, est clair et limpide. Eux qui qui découvrent en lui, le candidat au meilleur profil pour le renouveau et le rayonnement véritables du Taekwondo ivoirien. Séduits et convaincus des qualités de management avéré et de gestionnaire avisé, tous ces votants reconnaissent au Gd Me Patrice Remarck, un visionnaire et un leader réellement attaché à l’esprit du ‘‘Do’’ (bonne gouvernance, respect envers les uns et les autres, etc.) et surtout qu’il est véritablement l’homme vrai de la situation. Parce que dégagé, dédié et disposé à cent pour cent à la cause du Taekwondo ivoirien.

Jean-Cyr ADOPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × cinq =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com