Succession de Ouattara : Patrick Achi et Adama Bictogo se battent

0 1 407

 

Horizontal custom

L’ambition est légitime, mais mal contrôlée, elle devient nocive. Pas certain que Ouattara qui aspire à un autre mandat voit d’un bon œil la guerre de positionnement que se livrent deux de ses lieutenants. En l’occurrence le Premier ministre Patrick Achi et le président de l’Assemblée nationale. A la faveur des élections locales, leur inimité part de plus belle. « Les élections municipales et régionales prévues en septembre et en novembre ravivent les tensions au sein de la majorité entre le premier ministre, Patrick Achi, et le président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo. En coulisses, les deux hommes s’affrontent sur plusieurs dossiers » révèle le confrère en ligne « africaintelligence » dans son édition du 1er juin 2023. C’est certain qu’en arrière-plan de cette guerre pour placer les candidats qui leur sont proches se profile à l’horizon la grande bataille pour succéder à leur mentor. Au cas où celui-ci venait à se déclarer non partant pour le 4e mandat que les mauvaises langues lui prêtent.

Axel Eliakim

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × 5 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com