Situation socio politique : Selon l’Ambassadeur des Etats-Unis, il y a « un climat apaisé » en Côte d’Ivoire

0 5 267

A l’occasion de la célébration du 246e  anniversaire de l’accession à l’indépendance des Etats-Unis, l’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Richard K. Bel a salué le climat apaisé qui règne en Côte d’Ivoire.  Le diplomate américain s’exprimait, jeudi 30 juin 2022, à Abidjan, en présence du Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, de la ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora, Kandia Camara et de quelques membres du gouvernement,

 

« Je voudrais saisir cette occasion pour féliciter l’ensemble de la classe politique ivoirienne pour le climat apaisé qui règne actuellement, avec la participation active et constructive de l’opposition aux travaux du parlement », a déclaré M. Bell,

 

Le diplomate américain affirme que « c’est maintenant la période idéale pour planter des racines de la démocratie, en démontrant de part et d’autre qu’en dépit des rivalités, l’on peut se faire confiance réciproquement dans l’intérêt supérieur de la nation ».

 

« La stabilité qui découle de cet apaisement donne les plus fortes chances d’attirer les investissements nécessaires à la croissance et permet un changement historique, parce qu’à partir du 01 juillet 2022, le haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés cesse d’accorder à priori le statut de réfugié aux ivoiriens », a-t-il ajouté, indiquant que  la   Côte d’Ivoire vient de faire une fois de plus quelque chose d’assez rare tout comme le cas de la mission de maintien de la paix en Côte d’Ivoire (ONUCI), en rebondissant d’une situation de crise, pour faire en sorte qu’un vaste programme humanitaire international n’ait plus sa raison d’être sur le territoire ivoirien.

 

Il a fait remarquer que le 246e  anniversaire de l’accession à l’indépendance des Etats-Unis coïncide avec le 60e  anniversaire de la visite historique du président Houphouët-Boigny à Washington.

 

Dans le cadre du renforcement de la paix et de la cohésion nationale, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, a instruit Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, à l’effet d’engager une autre phase du dialogue politique avec les partis et groupements politiques ainsi que les organisations de la société civile. En exécution de ces instructions, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Patrick ACHI a initié une session du dialogue politique, dite « phase 5 du dialogue politique », dont l’ouverture s’est faite le 16 décembre 2021.

 

Après deux mois et demi de débats, le dialogue politique s’est achevé le   04 mars 2022 en Côte d’Ivoire sans engagements majeurs.

 

 

 

Les participants, soit 21 partis politiques et 26 organisations de la Société civile qui étaient face au gouvernement, ont signé le rapport final qui recommande une série de mesures à même de garantir un climat apaisé lors des prochaines élections.

 

Il s’agit entre autres de garantir un « paiement plus régulier des subventions aux partis politiques » de la question des réparations et indemnisations des victimes des violences qui avaient émaillé les élections de 2020.

 

TN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

2 × 2 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com