Sénatoriales : Gnamien Konan invite les ivoiriens à boycotter le scrutin prévu en mars prochain

0 681

A quelques jours des élections sénatoriales, l’ancien ministre Gnamien Konan s’est prononcé sur la mise en place du futur Sénat, de la question de l’alternance entre le PDCI et le RDR et a fait savoir à la nation ivoirienne qu’il est candidat pour l’élection présidentielle de 2020. En ce qui concerne la mise en place du futur Sénat, l’ex-président de l’UPCI a indiqué que « cette nouvelle institution ne servira à rien et invite les ivoiriens à boycotter le scrutin prévu en mars prochain.  La vérité est qu’il y a déjà trop d’institutions qui ne servent à rien. Alors si vous voulez mon avis, je fais partie du corps électoral, mais je ne vais pas voter et j’appelle tous les électeurs à ne pas voter de sénateurs. Et mieux, je demande aux Ivoiriens de ne même pas être candidats pour aller au Sénat ». Parlant de l’alternance entre le PDCI-RDA avec le RDR, l’ancien Directeur général des Douanes ivoiriennes a fait savoir que le vieux parti de Konan Bédié s’est laissé avoir et même duper par son allié. « Le PDCI a tort d’exiger que le candidat commun du RHDP à la présidentielle présidentielle de 2020 soit issu de ses rangs. Si le  PDCI n’a pas eu de candidat en 2015 parce que le RDR lui aurait promis de le soutenir en 2020, le PDCI s’est laissé tromper et a tort », a-t-il fait observer. Poursuivant, il a affirmé que « Si le PDCI  pense que le RDR  va lui laisser la place, il a encore tort de le croire. Donc le PDCI accumule les torts. Le PDCI s’est laissé avoir ». De plus, le député de Botro a annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle. Il se sent capable, prêt et attend patiemment, ladite élection.  « Je suis prêt, j’attends les élections. Et quand j’observe, je suis le seul candidat valable », a-t-il déclaré.

 

Josué Koffi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

11 − cinq =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com