Horizontal custom

Sauver des vies et garantir des moyens de subsistance en aidant l’Afrique à lutter efficacement contre la COVID-19

401

LAGOS, Nigeria, 2 septembre 2022 -/African Media Agency(AMA)/-L’initiative « Sauver des Vies et Garantir des Moyens de Subsistance », fruit d’un partenariat de 1,5 milliard de dollars entre la Fondation Mastercard et le CDC Afrique, intensifie les actions en faveur de la vaccination sur le continent africain. Des progrès considérables ont été enregistrés dans les quatre domaines d’intervention : l’achat de vaccins destinés à plus de 65 millions de personnes, le déploiement des vaccins sur le continent, le développement d’une main-d’œuvre qui fabriquera des vaccins en Afrique et le renforcement des capacités du CDC Afrique.

Jusque-là, trois pays ont franchi le seuil de 70 % de vaccination : les Seychelles (81,3 %), Maurice (76,6 %) et le Rwanda (76,5 %). Par ailleurs, 10 pays ont atteint un objectif compris entre 40 et 70 %, notamment les Comores, le Lesotho, le Liberia, le Mozambique, le Botswana, le Cap-Vert, la Tunisie, le Maroc et Sao Tomé-et-Principe. Au total, environ 21,2 % de la population du continent est entièrement vaccinée. Par conséquent, afin d’augmenter le taux d’adoption du vaccin contre la COVID-19, la campagne a été mise en œuvre au Kenya, au Lesotho, en Namibie, au Nigeria et au Rwanda.

La stratégie adoptée pour le lancement de la campagne dans les pays est de créer une synergie entre les efforts du gouvernement, du CDC Afrique et des autres partenaires de mise en œuvre pour augmenter l’utilisation du vaccin contre la COVID-19. La campagne de mise en œuvre sera axée sur la communication des risques et l’engagement communautaire (RCCE), la capacité de production de vaccins, la logistique et la surveillance des vaccins pour permettre à ces pays d’atteindre leur objectif de vaccination contre la COVID-19. 

La cérémonie de lancement de la mise en œuvre dans les pays a débuté au Kenya le 22 juillet. Cette campagne de vaccination intervient alors que le pays connaît la 6ème vague d’infection due à la COVID-19, avec seulement 32% de la population adulte entièrement vaccinée. Dans le cadre de cette campagne, l’initiative « Sauver des vies, garantir des moyens d’existence » et le ministère de la Santé ont pour objectif de mener plus de 8 000 actions de sensibilisation, tout en améliorant 672 centres de vaccination contre la COVID-19 et en vaccinant plus d’un million de personnes dans les 12 mois, dans les districts sélectionnés.

Lancement du programme « Sauver des vies et garantir des moyens de subsistance » au Kenya, le 22 juillet 2022
 

En Namibie, la cérémonie de lancement de la campagne de vaccination a été effectuée le 3 août sous l’impulsion du ministère de la Santé, qui vise à créer 27 nouveaux centres de vaccination contre la COVID-19, à renforcer 70 centres de vaccination et à vacciner plus de 500 000 personnes en 12 mois, dans des sites sélectionnés.

Le Nigeria et le Rwanda ont procédé au lancement de la mise en œuvre dans leurs pays respectifs le 8 août 2022. Au Rwanda, le gouvernement a prévu une vaccination de masse intégrée pour les enfants âgés de 5 à 11 ans, ainsi que l’administration de secondes doses de rappel aux personnes âgées de 60 ans et plus. Grâce à cette initiative, les CDC d’Afrique et le ministère de la santé visent à atteindre plus de 700 000 citoyens, tout en renforçant la capacité de la chaîne de froid du pays et en créant 21 nouveaux centres de vaccination contre la COVID-19 dans le nord, le sud et l’ouest du pays afin de garantir l’accessibilité et l’équité du vaccin.

Lancement du programme « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance » au Rwanda, le 08 Août, 2022

Le Lesotho était le dernier port d’escale du mois d’août, dont le lancement a eu lieu le 10 août. Ce lancement est intervenu au moment où le pays ne comptait que 55 % de la population adulte entièrement vaccinée. L’initiative et le ministère de la santé du Lesotho visent à renforcer 22 centres de vaccination contre la COVID-19, l’objectif étant de vacciner plus de 270 000 personnes en 12 mois.  

Lancement du programme « Sauver des vies et garantir des moyens de subsistance » au Lesotho, le 10 Août, 2022

Afin d’encourager l’adoption du vaccin en Afrique, l’engagement des jeunes a été mis en avant comme l’un des instruments permettant d’atteindre l’objectif de 70 % de vaccination. L’initiative Bingwa de l’UA vise à établir un réseau de jeunes champions de la vaccination contre la COVID-19 sur tout le continent, dans le but de porter le taux de vaccination en Afrique à 70 % avant 2023. Il s’agit d’une stratégie visant à inciter les jeunes Africains à mobiliser leurs pairs, leurs familles et leurs communautés pour se faire vacciner contre la pandémie.

Atelier Bingwa de l’UA à Lagos, Nigeria, du 2 au 5 août, 2022

Lors d’un atelier à Lagos, au Nigéria, des influenceurs sélectionnés sur différentes plateformes, se faisant appeler « Bingwa », un mot kiswahili qui signifie « champion », ont donné des conseils sur les fondements des vaccins. Parmi eux se trouvait la star de la musique nigériane Chike Ezekpeazu Osebuka. En outre, en collaboration avec Trace TV, un réseau de télévision axé sur les jeunes, plusieurs campagnes seront organisées pour inciter la communauté créative à créer des contenus de sensibilisation pour promouvoir la vaccination contre la COVID-19 sur le continent. 

Pour accélérer encore l’adoption des vaccins contre la COVID-19 en Afrique, une approche basée sur les données est envisagée. Selon le CDC Afrique, 16 nations africaines ont subi au moins cinq vagues d’infection par le COVID-19, en juin 2022.

Pour accéder aux différentes informations et mises à jour sur la vaccination COVID-19, consultez les sites suivants : 

·        https://mastercardfdn.org/email-newsletter-saving-lives-and-livelihoods/

·        https://africacdc.org/download/africa-cdc-mastercard-foundation-saving-lives-and-livelihoods-newsletter-august-2022/

Distribué par African Media Agency (AMA) pour le compte de Mastercard Foundation et Africa CDC

A propos de la Fondation Mastercard 

La Fondation Mastercard est une fondation canadienne et l’une des plus importantes au monde 

avec plus de 40 milliards de dollars d’actifs. La Fondation a été créée en 2006 grâce à la 

générosité de Mastercard lorsque celle-ci est devenue une société publique. Depuis sa création, 

la Fondation a fonctionné indépendamment de l’entreprise. Les politiques, opérations et décisions 

relatives aux programmes de la Fondation sont déterminées par son conseil d’administration.

Pour plus d’informations sur la Fondation, veuillez consulter le site: www.mastercardfdn.org

A propos du Centre Africain de Contrôle et de Prévention des Maladies (CACM)

Le CACM est une institution technique spécialisée de l’Union africaine qui renforce la capacité et 

l’aptitude des institutions de santé publique africaines et conclue des partenariats afin de détecter 

et de répondre rapidement et efficacement aux menaces et aux épidémies, sur la base 

d’interventions et de programmes fondés sur des données. Pour plus d’informations, veuillez 

consulter: http://www.africacdc.org

A propos de l’initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance »

L’initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance » est un partenariat de trois 

ans, d’un montant de 1,3 milliard de dollars US, entre la Fondation Mastercard et le Centre 

africains de contrôle et de prévention des maladies (CACM), conçu pour sauver les vies et les 

moyens de subsistance de millions de personnes en Afrique et accélérer la reprise économique 

du continent à la suite de la pandémie de COVID-19.

L’initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance » vise à acquérir des vaccins 

pour au moins 50 millions de personnes, à soutenir la fourniture de vaccins à des millions d’autres 

personnes sur le continent, à jeter les bases de la fabrication de vaccins en Afrique en mettant 

l’accent sur le développement du capital humain et à renforcer le CACM.

Pour plus d’informations sur l’initiative « Sauver des vies, garantir des moyens de subsistance », 

veuillez consulter le site:https://mastercardfdn.org/faq-saving-lives-and-livelihoods/

Contacts médias:

Nonye Mpho Omotola

la Fondation Mastercard

Responsable, Communications du programme de santé, Développement du capital humain

nomotola@mastercardfdn.org

Dr. Benjamin Djoudalbaye

Centre Africain de Contrôle et de Prévention des Maladies (CACM)

Chef de la division des politiques, de la diplomatie de la santé et de la communication

BenjaminD@africa-union.org

The post Sauver des vies et garantir des moyens de subsistance en aidant l’Afrique à lutter efficacement contre la COVID-19 appeared first on African Media Agency.

Horizontal custom

Les commentaires sont fermés.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com