Sanctions de la Cedeao : Le président ivoirien prend cher sur un forum malien

0 271

Entre les Maliens et les chefs d’Etat de la Cedeao  c’est la surenchère verbale autour des dures sanctions prises par l’institution sous-régionale à l’encontre de la junte au pouvoir. Surtout entre le chef de l’Etat ivoirien et ses voisions du nord. En visite récemment au Gabon le prédisent ivoirien a confié ceci à des journalistes : « La situation des populations est difficile aussi bien au Mali que dans les grands pays voisins, tels que le Sénégal ou la Côte d’Ivoire…Les sanctions économiques et diplomatiques récemment imposées par les Etats ouest-africains au Mali ont été prises à notre corps défendant…Il est inacceptable qu’un régime militaire reste en place un quinquennat…Nous avons tout fait pour que les autorités militaires du Mali organisent des élections dans des délais convenables, c’est à notre corps défendant que nous avons mis ces sanctions en place ».  Une sortie qui a été abondamment commenté sur les réseaux sociaux et sur des forums maliens. Parmi les messages, on pouvait lire

« Quand il s’agit de donner des leçons à d’autres pays, vous êtes très fort. Mais vous avez dit haut et fort que vous vous êtes engagé à faire un 3e  mandat pour la stabilité de votre pays. Si les Maliens décident dans leur majorité de donner 5ans aux autorités de la transition pour la stabilité du Mali, où est votre problème? Donc vous avez le droit de stabiliser votre pays mais les Maliens, NON. On verra bien qui aura le dernier mot. Le Mali a existé avant la Cedeao et il continuera à exister après. Rira bien qui rira le dernier….».

 

Tché Bi Tché

tbt552@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

5 × 1 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com