Rotonde des arts d’Abidjan/Expositions :Yacouba Konaté « oppose » Djiré Mahé à Fabrice Sergent

0 69

Après un moment de disette  en termes d’exposition dû à la crise sanitaire mondiale du Coronavirus, la Rotonde des arts du Plateau a rouvert ses portes jeudi 18 mars 2021 à Abidjan. Et c’est aux artistes peintres Fabrice Sergent  et Djiré Mahé que  l’honneur est revenu de présenter leurs œuvres à ce nouveau « départ ». Or ces deux peintres présentent des œuvres qui  sont différentes du point de vue de la vision. C’est-à-dire  Djiré Mahé fait de la récupération dans sa conception quand le peinture de Fabrice Sergent est beaucoup axé sur les couleurs. Mais le professeur Yacouba Konaté directeur  de la Rotonde des arts d’Abidjan qui a fait délibérément ce choix indique que le dénominateur commun des œuvres d’art c’est la notion de la  thérapie dans leurs créations. En effet pour Yacouba Konaté les œuvres de Djiré Mahé consistent à aider l’autre et surtout à tenter de l’intégrer dans la société mais Fabrice Sergent utilise les figures de style telles les métaphores pour faire passer ses messages. Les inspirations des œuvres de Fabrice Sergent  sont économie et société (guerre, pauvreté, démographie, inégalité, tension sociale, changement climatique), physique et mathématiques, voyages, émotions personnelles et autres événements divers. Djiré crée des œuvres fortes. C’est-à-dire aux objets récupérés l’artiste donne une nouvelle vie. Une façon d’intégrer les hommes exclus et appele à la cohésion sociale. Djiré et Sergent présentent respectivement  15  et  12 œuvres à cette exposition qui va durer un mois à la Rotonde d’Arts. Il faut noter que cette exposition marque un au revoir à la Côte d’Ivoire pour Fabrice Sergent qui part ainsi à la retraite en France.

Renaud Djatchi

 

Lien chic : Generating...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

4 × deux =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com