Réussite du recensement général de la population et de l’habitat en Côte d’Ivoire : Amadou Coulibaly compte sur la presse

0 508

« Je voudrais compter sur la mobilisation de la presse pour cette opération citoyenne. Les acteurs de la presse sont des soldats qui doivent s’approprier de l’opération afin qu’elle se déroule bien parce que nous en serons tous bénéficiaires », a sollicité  jeudi 4 novembre 2021, le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly. Le ministre a insisté sur le rôle de la presse pour relayer les vraies informations et sensibiliser les concitoyens pour le succès du projet. Pour lui, le RGPH 2021 s’inscrit dans la vision prospective « Côte d’Ivoire Solidaire » qui, dans sa mise en œuvre, devrait contribuer à améliorer la qualité de vie des populations et la performance économique du pays. Il a également relevé l’importance du RGPH 2021 dont l’objectif est de planifier le développement, d’élaborer des politiques pertinentes adossées aux réalités du pays et de renforcer, au cas échéant, le programme social du gouvernement. En outre, le patron du département de la communication du gouvernement Achi Patrick  a relevé que l’opération vise à obtenir des données fiables en termes de nombre d’habitants, de répartition géographique des habitations, des répartitions en matière d’âges, de sexe, de conditions de vie de la population et bien d’autres informations socio-économiques.  Toutefois Amadou Coulibaly a rassuré que l’opération est gratuite et va démarrer le 08 novembre 2021.  Le directeur de Cabinet du ministère du Plan et du Développement, Yéo Nahoua qui représentait  sa patronne a rappelé  l’implication des préfets, des rois et chefs traditionnels, des guides religieux, de la société civile pour la réussite du projet. Le RGPH est une opération de dénombrement de la population qui coûtera 23,9 milliards de FCFA et mobilisera plus de 40 000 personnes sur le terrain dont 28 500 agents recenseurs. Au cours de cette opération, les agents recenseurs travailleront 7 jours sur 7  et chaque agent recenseur touchera la somme de 150 000 FCFA a précisé Yéo Nahoua  .

Renaud Djatchi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

douze + 10 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com