Report du début du Recensement Général de la Population et de l’habitat : Voici les raisons évoquées par le gouvernement ivoirien

0 393

 

La ministre du Plan et du Développement,  Nialé Kaba a annoncé le report du début de la phase du dénombrement de l’opération de recensement général de la population et de l’habitat, le jeudi 14 octobre 2021 à son cabinet au Plateau à Abidjan   au cours d’une conférence de presse co animée avec le ministre de la communication, des médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly. «  Nous informons l’ensemble des partenaires au développement, l’administration publique et les populations du report des activités du dénombrement dans le cadre de l’opération de Recensement Général de la Population et de l’Habitat du 08 au 28 novembre 2021 » a déclaré Nialé Kaba. Avant d’ajouter « Cependant deux contraintes majeures ne nous ont pas permis de tenir la date du 1er novembre comme début du dénombrement ». Il s’agit selon la  ministre du Plan  et du développement du gouvernement Patrick Achi du manque du temps  suffisant pour obtenir  des salles afin d’organiser la formation des agents recenseurs, notamment à Abidjan.  Mais a-t-elle rassuré « Cette situation est réglée et la formation va commencer dès demain le 15 octobre au lieu du 11 octobre initialement prévu ». À cette contrainte, s’est ajouté une autre selon la ministre du Plan. En effet, elle a soutenu qu’afin de rassurer et protéger les agents recenseurs et les populations à recenser, il a été adopté lors de la réunion du Conseil National du Recensement la vaccination obligatoire contre la covid-19 de tous les agents avant leur déploiement sur le terrain. Cette activité sera réalisée au cours de la première semaine de la formation. « Ces contraintes nous obligent donc à envisager un report d’une semaine de la date de début du recensement de la population. La nouvelle date retenue est fixée au 08 novembre, pour s’achever le 28 novembre 2021. » a-t-elle ajouté. Ce 5e  Recensement de la Population 2021,  après ceux de 1975, 1988, 1998 et 2014, permettra de collecter et de disposer d’informations sur l’effectif des populations, de connaître leurs caractéristiques individuelles et leurs conditions de vie. En outre, il permettra d’identifier tous les sites habités (villes, villages, hameaux, campements) avec les infrastructures économiques qui s’y trouvent (hôpitaux, écoles, marchés, coopératives, routes, électrification, adduction d’eau, etc.).

 

Renaud Djatchi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

2 × un =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com