Refus de reformer la CEI : Le Parti de Gbagbo vent debout contre Ouattara

0 682

A sa descente d’avion, de retour d’un voyage en Chine, et répondant à une question des médias relativement à la reforme de la Commission électorale indépendante (CEI) avant les prochaines élections qu’il avait annoncées « inclusives », dans son message à la Nation du 6 août 2018, le chef de l’Etat, M. Alassane Ouattara, a déclaré le mercredi 5 septembre 2018, à la surprise générale, que ladite reforme à laquelle il s’est pourtant publiquement engagé « ne concerne que l’élection présidentielle de 2020 » et que par conséquent, « il n’y aura pas de report des élections municipales et régionales programmées pour le 13 octobre 2018 ».

La Haute Direction du Front populaire ivoirien (FPI), offusquée de ce énième reniement flagrant de la parole donnée, signe d’un refus permanent de M. Ouattara d’aller à la paix dans notre pays, informe l’opinion nationale et internationale, de la convocation en urgence d’une réunion extraordinaire de son Secrétariat Général consacrée au sujet, ce samedi 8 septembre 2018 à 10h, à la Résidence du président Laurent Gbagbo, à la Riviera Golf.

 

Fait à Abidjan, le 6 septembre 2018

Pour le Front populaire ivoirien

Le Secrétaire général adjoint,

2ème Porte-parole

César Etou

Lien chic : Generating...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

dix-neuf − 13 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com