Protection sociale : Huit millions de travailleurs exclus, la CNPS vole à leur secours

0 984

Une frange de la population en Côte d’Ivoire ne bénéficie d’aucune protection sociale. La Caisse Nationale de Prévoyance Sociale(CNPS) en estime à huit millions le nombre de travailleurs exclus du champ d’application des régimes d’assurance sociale. La Caisse veut étendre ses prestations à tout le monde. Aussi, s’intéresse-t-elle aux travailleurs indépendants et assimilés. Notamment les exploitants agricoles, artisans, commerçants, transporteurs, artistes, professions libérales, travailleurs de la diaspora ivoirienne et même les religieux. Les salariés du secteur privé et assimilés ne sont pas épargnés. Ainsi, à l’occasion du Salon Du grand cimaise d’Abidjan dont le vernissage s’est déroulé  jeudi dernier, une rencontre avec les artistes de tout genre a eu lieu le vendredi 7 juin 2018, au Palais de la culture, à Treichville. L’offre est alléchante. Selon le conférencier, N’Guetta Andju Roland, par ailleurs directeur adjoint chargé de l’organisation des ressources humaines et du système d’information à la CNPS, à titre d’exemple, a indiqué que la femme enceinte, souscrite à la Caisse Nationale de prévoyance Sociale, recevra pendant 98 jours de congé de maternité un revenu de remplacement de 100 % de son revenu déclaré. Aussi, en cas d’accident ou de maladie, 50% du revenu déclaré est octroyé à l’infortuné pendant sa période d’incapacité, fait savoir l’expert de la couverture sociale. Poursuivant ses explications, Monsieur M’Guetta évoque un autre régime destiné aux travailleurs indépendants qui offre des prestations complémentaires de retraite. Quant aux retraités du secteur privé, il annonce également la mise en place d’un régime complémentaire.

Kpess Kasa kibaru

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quatorze − dix =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com