projet des filets sociaux / Voici ce que des bénéficiaires ont fait des fonds reçus

0 520

Le lundi 02 août 2021 la ministre de la Solidarité et de lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo,  à la tête d’une forte délégation de son ministère  a rendu  visite  à cinq bénéficiaires de filets sociaux productifs respectivement dans la commune de Koumassi et Port-Bouet .
La visite a débuté dans la commune de Koumassi  au sous quartier Campement . Dans ce sous-quartier   la ministre  a rencontré et échangé avec  la  bénéficiaire  Kouaï Lou Irié Léontine vendeuse de légumes et de graines. Elle est mère de cinq enfants. La bénéficiaire du projet filets sociaux   a indiqué qu’elle a pu diversifier et étoffer son commerce grâce aux filets sociaux (36.000 fcfa ) qu’elle reçoit tous les  trois   mois.

A Koumassi Aklomiabla  le bénéficiaire visité se nomme Tahi Gloféhi. Il gère un atelier de coiffure et grâce à l’argent reçu il a pu moderniser son salon de coiffure. Avec cet argent également il a financé  sa femme qui vend  du « placali ». En tout cas, chez  ces deux personnes visitées dans la commune de Koumassi les choses tournent bien, ce qui leur permet de  subvenir à leurs  besoins quotidiens et de s’éloigner petit à petit de la pauvreté. Ils se sont réjouis  d’être  bénéficiaires d’un tel projet, remerciant la ministre de la Solidarité pour ses gestes en faveur des personnes pauvres.

Après la commune de Koumassi, la ministre Myss Belmonde Dogo  s’est rendue dans la commune de Port Bouet au sous-quartier Adjoufou. Ici, ce sont trois bénéficiaires  que la ministre  a rencontrés.  Elle leur a prodigué des conseils les invitant à bien gérer ces fonds (trente six mille)  qu’elles perçoivent trimestriellement sur trois ans.  Au terme de la  visite aux bénéficiaires des filets sociaux productifs la ministre de la Solidarité  s’est dite  satisfaite quand de la gestion des fonds perçus par les  bénéficiaires.

 » Ce que nous venons de voir aujourd’hui est très encourageant. Nous avons visité des ménages où les bénéficiaires ont su profiter des 36 mille qu’ils recevaient chaque trimestre « , s’est réjouie la Ministre  de la Solidarité. Myss Belmonde Dogo  a fait savoir  que ce qui la réconforte  davantage c’est que les bénéficiaires visités ont pu créer des activités génératrices de revenus, bien avant leur sortie du projet qui ne dure que trois ans pour chaque bénéficiaire.

« Le projet filets sociaux est un programme que le Gouvernement a initié avec la Banque mondiale afin d’augmenter la consommation des personnes vulnérables. Ce projet qui était sectaire va s’étendre sur toute l’étendue du territoire national. Ce projet a prouvé que le transfert monétaire peut emmener le bénéficiaire à sortir de l’extrême pauvreté « , explique-t-elle.

 

« Au terme du projet filets sociaux ce sont plus de quarante deux milliards FCFA qui seront  distribués. Il profite à  227.000 ménages dans 1905 villages du pays « , a précisé le coordonnateur du projet filets sociaux productifs, M. Koné.

A. Zatté

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

16 − douze =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com