Politique ivoirienne : Charles Blé Goudé « n’arrive pas à comprendre » pourquoi il est encore à La Haye

0 328

Plus de deux mois après son enrôlement pour l’obtention de son titre de voyage, Charles Blé Goudé , définitivement acquitté par la Cour Pénale internationale est dans l’attente de son passeport pour son retour en Côte d’Ivoire.

Charles Blé Goudé a été acquitté au même titre que son mentor, Laurent Gbagbo qui, lui, a rejoint la Côte d’Ivoire depuis le 17 juin 2021.

 

Dans une interview accordée à la chaîne Actupeople dont la chaîne a diffusé la première partie dans la soirée du lundi 04 octobre 2021, Charles Blé Goudé, par ailleurs, président du Congrès panafricain pour la justice et légalité des peuples (Cojep), Parti de Gauche, explique difficilement le retard de la délivrance de son passeport ordinaire.

Il trouve inexplicable qu’il reste toujours hors de son pays alors que « le capitaine (Laurent Gbagbo, ndlr) que je supportais est rentré, et moi le supporter, je suis encore ici», à La Haye.

« J’avoue que je n’arrive pas à comprendre cette situation. », a expliqué Charles Blé Goudé dans  cet entretien accordé à la presse.

Il déduit qu’il n’est libre que sur du papier. Sinon  » en réalité, je suis encore en prison ».

« Je suis libre sur papier, mais en réalité, je suis encore prison, puisque je ne peux pas sortir de la Haye. Selon l’ordonnance de la Chambre, on ne doit m’emmener que là où je veux aller, s’assurer que je vais dans un environnement de sécurité. Lorsque la question m’a été posée, je devais faire 3 choix. À la première question, j’ai dit Abidjan, Côte d’Ivoire. Ils m’ont demandé quel est votre deuxième choix ? J’ai dit Abidjan Côte d’Ivoire. Quel est votre troisième choix ? J’ai dit Abidjan Côte d’Ivoire, parce que c’est de là que je viens (…). », a longuement expliqué l’ex ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo.

 

Charles Blé Goudé  réside toujours en Hollande dans l’attente que les autorités ivoiriennes lui délivrent son passeport, cette attente semble être très longue pour le président du Cojep dont « le capitaine qu’il supportait » est rentré à Abidjan et pas lui.

 

Quelques mois plus tôt, le parti de Laurent Gbagbo avait appelé le gouvernement

dans un communiqué à « délivrer diligemment » à Charles Blé Goudé, « son passeport afin qu’il regagne, dans les meilleurs délais, son pays « au nom de la réconciliation nationale ».

TN

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

neuf + 13 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com