OMNISPORTS : LA DECOUVERTE DE LA SEMAINE AUX JO 2021 : Barbra Banda : la fine ‘‘gâchette’’ de la Zambie !

0 320

Elle est la seule zambienne à faire la pluie et le beau temps dans le ciel du Japon.                                Et oui, Barbra Banda, illumine le pays du ‘‘Soleil levant’’ !                                                                       Altruiste et efficace devant les buts adverses, la petite «perle» des Copper Queens (les Reines du Cuivre), est en train de marquer l’histoire des Jeux Olympiques (JO) de l’ère contemporaine depuis la 1ère édition disputée à Athènes en Grèce en 1904. Déjà, auréolée d’une prestation dantesque lors du match inaugural des Zambiennes contre les Néerlandaises (03-13), la meilleure artificière du Tournoi féminin aux JO 2021, poursuit son histoire en terres nippones de Tokyo. Après avoir planté trois buts devant les Pays-Bas, Barbra Banda a remis le couvert en faisant feu de tout bois face à la Chine (4-4), lors de la 2ème rencontre olympique de la Zambie. Très motivée, la perforeuse de filets, a encore marqué un triplé lors de ce match contre les Chinoises. Avec 6 buts, Barbra Banda (21 ans), s’empare de la 1ère place au classement des fines gâchettes du Tournoi féminin aux JO de Tokyo. Par ses performances de haut vol, elle rentre avec un grand respect dans les annales des JO en devenant la 1ère Footballeuse africaine à réussir deux triplés lors du Tournoi des dames aux Olympiades modernes. Une sacrée belle performance pour celle qui demeure sous les projecteurs de certaines écuries huppées dont les Scouts-recruteurs séjournent à Tokyo dans le but essentiel de dénicher la perle rare…

JCA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

deux × cinq =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com