Horizontal custom

Me Odilon Valery (Ceinture Noire, 5ème Dan Kukkiwon) : «Fier d’avoir contribué à l’apaisement au Taekwondo»

0 943

Ancien principal challenger de l’équipe fédérale de Taekwondo pour le  scrutin présidentiel d’Octobre 2021 à la FITKD, Me NGuessan Odilon Valéry (Ceinture Noire, 5ème Dan Kukkiwon), s’est retiré selon ses propres aveux pour la cohésion au sein de la grande Communauté des Taekwondo Ins en Côte d’Ivoire. Face à la presse nationale, il s’est décidé de dire ses vérités. Tour d’horizon…

Horizontal custom

La situation réelle de son club : Crystal Dragon  

‘‘L’on raconte que mon dernier passage de grades, a été fait sans l’aval de la Ligue Communale de Taekwondo de Koumassi. Ce n’est pas vrai. Parce que tout a été fait dans la légalité dans la mesure où j’ai eu l’accord et l’autorisation de la Fédération ivoirienne de Taekwondo (FITKD). Vu toutes ces accusations mensongères, j’ai décidé de monter au créneau en les dénonçant’’.

La crise depuis le 19 Décembre 2020

‘‘Ecoutez, c’est du passé parce que tout est rentré dans l’ordre. Nous baignons depuis lors dans un climat des plus apaisés au niveau du Taekwondo ivoirien. Entre l’actuel président de la FITKD, le Ministre Me Bamba Cheick Daniel (Ceinture Noire, 6ème Dan Kukkiwon et Instructeur International WT, Ndlr) et moi-même, c’est le respect à outrance ! Au sujet de la crise du 19 Décembre 2020, je n’étais pas d’accord sur certains amendements au niveau de nos textes et autres comportements au niveau de la FITKD. En clair, il me fallait rectifier un certain nombre de choses pour que nous soyons en phase, mon club de Crystal Dragon et la FITKD en participant à nouveau aux activités fédérales. C’est parce que tout est réglé que j’y ai pu réaliser le Passage de Grades sous le couvert de notre Fédération de tutelle’’.

L’origine de la crise

‘‘En réalité mon mécontentement était relatif aux nouveaux amendements et de certains comportements autour de notre président, le Ministre Me Bamba Cheick Daniel. En somme, les points de désaccord étaient nombreux. Je peux les citer pêle-mêle.  Le président de la FITKD Me Bamba Cheick Daniel devait confirmer qu’il ne fera pas un 4ème mandat à la tête de la FITKD, même si nos statuts l’y autorisent, une date des élections claire et précise devait être fixée. Et c’est le 30 Octobre 2021 qui a été décidé. Pour cela, le président de la FITKD Me Bamba Cheick Daniel a fait une déclaration en ce sens-là. Il était question que le Ministère des Sports et la Fédération mondiale de Taekwondo ou la World Taekwondo (WT), soient impliqués dans le processus électoral, même si cela ne se fait plus depuis un moment. D’ailleurs, des courriers ont été adressés et nous en avons les copies. Nous avons aussi et surtout parlé de la suppression des pénalités d’affiliation, de l’annulation des arriérés de tous les Clubs de telle sorte que ceux qui avaient des arriérés, peuvent aller renouveler leur affiliation 2021 sans difficultés aucunes. Tout est rentré dans l’ordre des choses. C’est-à-dire que nos revendications ont été satisfaites après des rencontres d’échanges devant des témoins ayant duré 4 heures entre les deux parties ‘’.

 

Regard sur le trio de ‘‘fauteurs de troubles’’ : Mes Koukougnon, Soumahoro et Moro, etc. !

‘‘Tous sont des Maîtres de Taekwondo et ils ont certes le droit de revendiquer mais, il y a des limites à toute chose. Parce que pour revendiquer, il faut avoir son club à jour de ses cotisations fédérales. Or Me Archille Koukougnon, selon le Secrétariat Général de la Ligue Communale de Taekwondo de Cocody, a son Club qui n’est pas à jour de ses cotisations fédérales. C’est grave !                                           Au sujet de Me Moro, c’est le père des Passages de Grades illicites au niveau de la Ligue Départementale de Bouaké. Où il y a 21 Clubs. Donc si chacun d’eux, veut en faire autant, vous voyez la chienlit qui va se créer par la faute d’une seule personne ; en l’occurrence un Maître de Taekwondo. S’agissant de Pamphile (l’un des leurs), il n’est pas encore un Maître au Taekwondo. Il ne possède que le 2ème Dan ; donc il est forclos dans son attitude de vouloir revendiquer quoi ce soit contre la personnalité du président de la FITKD, le Ministre Me Bamba Cheick Daniel’’.

Retrait de sa candidature à la présidence de la FITKD

‘‘Je vais être neutre et jouer le rôle d’arbitre. Mon tour viendra (…).                                                                   Au niveau des candidats potentiels, après des échanges fructueux avec Me Patrice Remarck qui m’a récemment rendu visite à mon Club à Koumassi, j’ai remarqué ceci : «pour le moment, il a le meilleur profil en attendant la déclaration officielle du candidat sorti des sérails du Comité directeur fédéral’’.

En Conclusion

‘‘J’ai décidé de m’ouvrir à vous, nos médias nationaux pour faire mieux des éclairages parce que les Taekwondo Ins ivoiriens dans leur ensemble, attendaient de moi, ces explications qui sont légitimes.  Me concernant, je ne me sens ni de près, ni de loin à une quelconque coalition visant à détruire le président de la FITKD, le Ministre Me Bamba Cheick Daniel et toute son équipe fédérale. C’est de faire une grosse entorse à mon éducation. La preuve, je me suis battu à régler les problèmes des Clubs avec la bienveillance de notre président de tutelle à tous et, ensuite, j’ai arrêté toutes mes actions. Mes revendications étaient claires à travers mes courriers et ma déclaration. En aucun moment j’ai demandé à des Maîtres de salles d’organiser des Passages de Grades illicites encore moins à un groupe de personnes de dénigrer le Ministre Me Bamba Cheick Daniel : notre président fédéral à tous (…). Pendant cette crise-là, j’ai opté pour la négociation en vue de préserver la cohésion à la FITKD. Vu les enjeux au niveau international (Championnats d’Afrique 2021 au Sénégal,  JO 2021 au Japon, Championnats du Monde en Octobre 2021 y compris les élections 2021 à la FITKD et l’inauguration du Palais du Taekwondo coïncidant avec la commémoration des 60 ans d’indépendance de la République de Corée du Sud ; je suis donc fier d’avoir opté pour l’apaisement et pour la négociation avec le président fédéral Me Bamba Cheick Daniel.                                                   Bonne chance donc à nos 4 Combattants aux JO 2021 au Japon’’.

Propos recueillis par Jean-Cyr ADOPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

neuf − 1 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com