Lutte contre les maladies cardiovasculaires en Côte d’Ivoire : le groupe Nestlé annonce déployer des efforts pour réduire le mal

0 355

«  Good food, Good life (que je tenterai de traduire en français par « Bien manger, Bien vivre »). En tant qu’entreprise agroalimentaire, cette mission passe forcément par les aliments que nous fabriquons et commercialisons. Les maladies non transmissibles, avec en tête les maladies cardiovasculaires, sont la 1ère cause de décès sur notre planète, avec 1 million de décès sur le continent africain. Et la Côte d’Ivoire n’est pas en reste. Dès lors, la prévention à travers la sensibilisation constitue un levier important pour lutter contre leur survenue », a expliqué mercredi 29 septembre 2021Thomas CASO, directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire à Grand Bassam, ancienne capitale de Côte d’Ivoire. C’était à l’occasion de la célébration de la  Journée Mondiale du Cœur. Pour le patron de cette multinationale de l’agro-alimentaire en Côte d’Ivoire, la contribution de sa structure  commence par l’amélioration du profil nutritionnel de ses produits,. « Notamment nos  bouillons MAGGI qui font partie du quotidien des ménages .En effet, depuis quelques années, nous avons progressivement baissé la teneur en sel du cube MAGGI, puis l’année dernière, nous avons lancé MAGGI Tablette light, avec une teneur réduite en sel de l’ordre de 15% et une addition de sel de  potassium comme substitut pour conserver le bon goût et éviter l’adjonction de sel par nos consommateurs lors de la préparation de leurs plats », a-t-il précisé.  Avant d’ajouter qu’au-delà de cette initiative le groupe Nestlé sensibilise ses consommateurs à un mode de vie sain. D’où son soutien  au Programme National de Lutte contre les Maladies Métaboliques et la Prévention des Maladies Non Transmissibles. Dans la commune de Grand Bassam ce groupe agro-alimentaire a accompagné le dépistage de 422 personnes et à la  sensibilisation de  580 personnes sur une bonne alimentation équilibrée et un mode de vie sain. Ensuite, il a soutenu note le PNLMM dans la formation de 500 professionnels de la santé afin de renforcer leur Capacité pour une meilleure prise en charge de l’hypertension artérielle et du diabète. L’objectif de cette journée est de mieux faire connaitre  les facteurs de risques des maladies cardiovasculaires. Mais  entre autre  informer et sensibiliser l’opinion nationale sur la menace que représentent les maladies cardiovasculaires et informer et sensibiliser  les populations sur les facteurs de risques des maladies cardiovasculaires et AVC. Expliquant le partenariat avec le groupe Nestlé Dr Adoueni , directeur coordonnateur national du programme de lutte contre les Maladies Métaboliques et la Prévention des Maladies Non Transmissibles a indiqué que l’hypertension artérielle est un facteur très important dans les complications  cardiaques .Cela dit  pour lui ce partenariat se justifie par le fait que l’organisation mondiale de la santé lançant  un appel à l’industrie alimentaire afin qu’elle réduise la quantité de sel dans ce qu’il propose  parce que de façon physiologique  en réduisant la consommation de sel cela va réduire la pression artérielle .Or Nestlé propose des tablettes dans lesquelles elle  réduit de façon significative le sel . Ainsi sur cette lancé le groupe agroalimentaire veut lancer des tablettes qui impliquent un changement de goût au niveau de la population. Une façon de dire à cette population de consommer moins de sel. Plusieurs personnalités coutumières administratives dont le directeur du cabinet du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique ont pris part à cette cérémonie.

Renaud D

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

douze + 14 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com