Lutte contre le terrorisme : Le Mali et la Côte d’Ivoire se serrent les coudes

0 764

Le chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Kéita, effectue une visite de travail et d’amitié de 48 heures à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire. Il a été accueilli à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny par son homologue ivoirien, Alassane Ouattara.

Au cours de cette visite de travail et d’amitié, IBK, à l’occasion, a remercié le chef de l’Etat ivoirien pour son implication dans la crise que son pays a traversé au moment où il était à la tête de la CEDEAO.

« Pour le grand bonheur du Mali, vous étiez à la manœuvre, monsieur le président à la présidence de la CEDEAO quand le malheur a failli s’abattre sur notre pays, quand le Mali a failli se perdre. Monsieur le Président, il s’en est failli de très peu que nous ne puissions pas nous ressaisir définitivement. Ce jour-là, quand vous avez mobilisé la communauté internationale au chevet du Mali, vous avez sauvé la Mali. Mais on oublie souvent aisément, la CEDEAO fut au début sous votre présidence pour que le Mali soit encore-là, aujourd’hui. C’est en cela que nous devons être ici aujourd’hui. Je ne peux pas venir à Abidjan me tenir à vos côtés, sans vous dire combien nous sommes reconnaissants de cela et de tout le reste » a expliqué le Président malien.

Le Chef de l’Etat ivoirien prenant la parole à son tour a témoigné toute son affection et sa parfaite collaboration avec le Mali, « votre pays, comme plusieurs Etats de notre sous-région, est victime du terrorisme et des actes perpétrés régulièrement contre les forces de sécurité et les populations civiles. Nous mesurons la gravité des conséquences socio-économiques qu’entraine ce fléau. Toutefois, je demeure admiratif devant la résilience du peuple malien, qui, courageusement, fait face à cette adversité « de l’invisible », avec l’aide active de la communauté internationale. La Côte d’Ivoire, qui place son mandat au Conseil de Sécurité des Nations Unies, sous le signe de la recherche de la paix par le dialogue, suit avec beaucoup d’intérêt et d’espoir les énormes sacrifices que vous ne cessez de consentir, vous et votre Gouvernement, pour ramener la stabilité dans votre pays et y instaurer une paix durable en faveur du développement. Je voudrais vous assurer de ma totale disponibilité et de celle du Gouvernement ivoirien à vous accompagner, dans vos efforts pour mettre fin à cette crise. Je voudrais profiter de votre visite ici, pour lancer un appel à toutes les filles et à tous les fils du Mali, pour l’union et l’unité », a-t-il indiqué.

Il faut noter que l’armée ivoirienne devrait envoyer dans les prochaines semaines une unité combattante qui rejoindra la force de l’ONU à Tombouctou, dans le nord du pays, avait annoncé il y a quelques jours le chef d’état-major Touré Sékou, lors d’une cérémonie pour le départ à la retraite de 2.168 soldats.

Josué Koffi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

1 × trois =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com