Le festival ‘’Mon sac à dos’’ d’Abobo : Les enfants communient avec conteurs, humoristes et clowns

0 629

« L’art oratoire humoristique le musée de la paix ». C’est le thème de la  4e édition du festival international d’humour et de clowns pour enfants dénommé « Mon sac à dos » qui  s’est déroulé le mardi 30 décembre 2020, au quartier BC de la commune d’Abobo. Initié par  l’artiste-comédien Célestin Yao Kan, cette rencontre a regroupé cette fin d’année des enfants venus de tous les foyers de la commune. L’objectif  de ce festival est d’égayer et d’inculquer à ces mômes le savoir-vivre, le savoir-être mais surtout prôner  la paix et la cohésion sociale.  « J’ai initié ce festival, parce que j’ai constaté qu’en Côte d’Ivoire l’humour n’est pas souvent adapté aux enfants. Raison pour laquelle, j’ai décidé d’organiser chaque année ce festival pour les touts petits », explique Célestin Yao Kan communément appelé  « l’homme aux relations ». Habituellement ce festival est organisé dans le mois de juin en prélude à la journée internationale du droit des enfants mais à cause de la crise de Coronavirus, l’organisation a décalé cette fête des enfants en décembre 2020. Des jeux, des sketchs, des contes, des ballets et des prestations de clowns ont meublé cette rencontre pour les enfants qui ont effectué nombreux le déplacement. Ceux-ci ont puisé des enseignements auprès de ces artistes ivoiriens, béninois et sénégalais qui ont participé à ce festival. Ainsi les enfants ont pu échanger avec Amoin, Thérèse Yao, Bamba Major (Président de l’ASACCI), Abou, Atsé… Au terme de cette rencontre, les enfants ont eu droit à des diplômes de participation. Pour une meilleure réussite de cet évènement pour enfants le commissaire général de ce festival a sollicité un soutien de la mairie d’Abobo.

Renaud Djatchi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

trois × 3 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com