Lancement d’un projet de 70 millions de dollars pour promouvoir la recherche de qualité en matière de santé

637
DELTAS Africa ll consortia awarded at the DELTAS Africa ll launch event in Nairobi, Kenya

NAIROBI, Kenya, 11 Mai, 2023 -/African Media Agency(AMA)/- La Fondation Science pour l’Afrique (Fondation SFA) a lancé la deuxième phase d’un projet de plusieurs millions de dollars visant à développer la recherche de classe mondiale et le leadership scientifique africain sur le continent, tout en renforçant les institutions africaines. La deuxième phase du projet DELTAS Africa (Developing Excellence in Leadership, Training, and Science in Africa) est dotée de 70 millions de dollars grâce au soutien financier conjoint de Wellcome et du Foreign, Commonwealth & Development Office (FCDO) du Royaume-Uni. DELTAS Africa II finance 14 consortiums de recherche dans neuf pays africains, avec des partenariats et des réseaux dans le monde entier, afin de produire des données et des informations scientifiques de qualité pour une prise de décision basée sur des preuves, générées par des leaders scientifiques de classe mondiale travaillant dans des environnements propices et favorables. Il favorise également le développement d’une masse critique de chercheurs compétitifs à l’échelle mondiale.

Les gouvernements africains ont investi dans les éléments fondamentaux de la recherche et du développement (R&D), tels que les systèmes d’enseignement supérieur et les infrastructures. Cependant, les nations africaines contribuent à 1,3 % de la R&D mondiale avec des budgets nationaux moyens de 0,4 % de leur produit intérieur brut (PIB), contre une moyenne mondiale de 1,4 % à 1,7 % [Rapport de l’UNESCO sur la science à l’horizon 2030]. Par conséquent, la capacité de recherche du continent est à la traîne par rapport au reste du monde. Cette capacité est essentielle pour relever les défis sanitaires permanents qui affectent de manière disproportionnée le continent, dont la charge de morbidité mondiale est de 25 % [Organisation mondiale de la santé].

« Le programme DELTAS Africa ouvre la voie à de nouveaux leaders scientifiques qui s’attaquent aux défis de santé publique les plus préoccupants de l’Afrique et produisent des données et des preuves qui éclairent les politiques et le programme de développement de l’Afrique. », déclare le Dr Alphonsus Neba, directeur adjoint des programmes et responsable du programme DELTAS Africa, à la Fondation SFA. « Au cours de la première phase, nous avons déjà pu constater l’impact que peut avoir le financement de la science. Ces scientifiques ont contribué à l’élaboration des mesures sanitaires à l’échelle mondiale, amélioré les infrastructures de recherche et enrichi les connaissances scientifiques grâce à des publications évaluées par des pairs et à des innovations dans le domaine de la santé. Le financement a permis de constituer une masse critique de chercheurs compétitifs au niveau mondial, qui sont désormais reconnus au niveau international »

DELTAS Africa II, (2023 à 2026), soutient 14 projets dans 75 institutions, à travers 36 pays, avec la participation d’institutions d’Afrique du Nord et de pays lusophones qui n’étaient pas couvertes auparavant. Les consortiums, dirigés par des chercheurs africains de renommée mondiale, reconnaissent l’interconnexion du changement climatique, de la sécurité alimentaire et de la santé, ainsi que la nécessité d’équilibrer l’excellence de la recherche et l’équité. DELTAS Africa II met l’accent sur la collaboration intra-africaine, l’engagement et le partenariat entre les institutions relativement bien dotées en ressources et celles qui le sont moins. Les consortiums dirigés par la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, le Ghana, le Kenya, le Mali, le Sénégal, l’Afrique du Sud, la Tunisie et le Zimbabwe font progresser les preuves et les connaissances sur les priorités clés de la R&D, y compris la découverte, la traduction, la mise en œuvre et les sciences opérationnelles pour les maladies infectieuses telles que le paludisme, le VIH et la tuberculose ; les maladies tropicales négligées ; les maladies non transmissibles ; et les sciences sociales et humaines. Les leaders seront soutenus pour leur contribution à la recherche, à la politique et à la pratique scientifiques et pour stimuler l’innovation scientifique et l’esprit d’entreprise sur le continent. 

« Au cours de cette deuxième phase, nous avons pour objectif un programme qui est véritablement panafricain, multidisciplinaire et transdisciplinaire. Ensemble, nous apportons un large éventail de compétences pour relever les défis auxquels notre continent est confronté et pour veiller à ce que les chercheurs et les institutions ne soient pas laissés pour compte dans les efforts visant à combler les lacunes critiques de l’écosystème scientifique. Tout cela afin de garantir des nations saines et productives pour accélérer la croissance économique », a déclaré le Dr Tom Kariuki, directeur exécutif de la Fondation SFA.

Tom Kariuki SFA Foundation Executive Director at the DELTAS Africa ll launch event in Nairobi, Kenya

DELTAS Africa II fait suite à un projet initial de cinq ans lancé et financé par Wellcome et le FCDO en 2015, la phase I du programme étant mise en œuvre par l’Académie africaine des sciences (AAS) et l’Agence de développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD). Le succès de DELTAS Africa I (2015-2022) a notamment permis de conseiller l’Organisation mondiale de la santé sur l’élaboration d’un protocole d’élimination de la rage et de créer un test abordable de résistance aux traitements du VIH au Botswana. DELTAS Africa I a également fait progresser l’agenda économique en produisant des emplois à haute valeur ajoutée, comme en témoignent par exemple les 2 011 chercheurs de premier cycle, de maîtrise, de doctorat, de postdoctorat et de haut niveau formés, dont 50 % étaient des femmes. La première phase du programme a en outre permis aux consortiums d’améliorer la qualité et la productivité scientifiques de l’Afrique en produisant collectivement 1 496 articles évalués par des pairs, en concourant avec succès pour l’obtention de subventions supplémentaires d’une valeur de 267 millions de dollars et en remportant 339 prix d’excellence scientifique d’une valeur de 9,1 millions de dollars.

DELTAS Africa ll consortia at DELTAS Africa ll launch event in Nairobi 

DELTAS Africa II, qui est à présent mis en œuvre par la Fondation SFA, continue d’investir et d’accroître la capacité de recherche de l’Afrique en augmentant le nombre de leaders scientifiques produisant des données et des informations scientifiques de qualité pour une prise de décision basée sur des preuves, tout en renforçant l’écosystème de R&D africain.

« Wellcome s’est engagé à financer une recherche ambitieuse et créative en Afrique qui s’attaque à certains des défis sanitaires les plus urgents auxquels notre monde est confronté. Nous sommes très heureux de travailler avec la Fondation SFA et ses partenaires pour soutenir une recherche de haute qualité et de premier plan dans toute l’Afrique, en développant le secteur croissant de la recherche et du développement sur le continent », a déclaré Cheryl Moore, responsable des programmes de recherche chez Wellcome.

« Outre le financement de la recherche, le soutien de Wellcome et du gouvernement britannique est axé sur l’élaboration de normes mondiales en matière de diligence raisonnable des subventions, de gestion de la recherche, de libre accès à la science et de participation du public à la recherche. Ces éléments constituent une partie essentielle du renforcement de l’écosystème de recherche au sens large, afin de permettre aux pays partenaires d’assurer une croissance économique durable, conformément aux priorités nationales et britanniques », a déclaré le Dr Jordan Kyongo, Conseiller en matière de recherche et d’innovation à l’ambassade britannique de Nairobi.

Les présentations complètes des 14 consortiums sont disponibles ici DELTAS Africa ll Consortia

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Science For Africa Foundation.

The post Lancement d’un projet de 70 millions de dollars pour promouvoir la recherche de qualité en matière de santé appeared first on African Media Agency.

Les commentaires sont fermés.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com