Inscription et réinscription dans les universités publiques : Les étudiants appelés désormais à porter leurs réclamations en ligne

0 1 525

Les étudiants ont jusqu’au 31 mars 2023 pour finaliser leur processus d’inscription ou de réinscription dans les universités publiques, au titre de l’année universitaire 2022-2023. Ainsi en a décidé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Professeur Adama Diawara, lors d’une séance de travail qu’il a eue, le lundi 13 mars 2023, avec le Président de l’université Félix Houphouët-Boigny   de Cocody et les différents responsables de la scolarité de cette université.

Horizontal custom

La séance de travail qui a porté notamment sur les inscriptions dans les universités publiques a eu lieu à la salle de conférence du MESRS, à la Tour B, 14e étage, à Abidjan-Plateau et a permis aux différents acteurs de définir un processus pour faciliter cette étape aux étudiants.

Aussi, le Directeur des Systèmes de l’Information dudit ministère, le Dr Abdou Maïga a-t-il annoncé des réformes importantes à savoir la possibilité pour l’étudiant de procéder désormais à la réclamation en ligne. Selon Dr Maïga, le processus   se fera en temps réel pour éviter les quelques difficultés rencontrées lors des transmissions des résultats des réclamations.

Il a annoncé, à cet effet, une formation (dès ce mardi 14 mars 2023), sur le campus de Cocody, « des agents qui seront commis au traitement des dossiers ».

Pour finir Dr Maïga a appelé à une campagne de communication plus ardue autour de cette nouvelle donne dans toutes les universités publiques à l’effet d’expliquer aux étudiants qu’ils doivent porter désormais leurs réclamations en ligne « une solution aux discussions inutiles ».

Le ministre Adama Diawara a, pour sa part, enjoint ses hôtes à veiller à la célérité de ce processus.

« Soyez vigilants pour éviter le tripatouillage.  Que les validations des réclamations se fassent dans la clarté et l’objectivité », a recommandé le ministre Adama Diawara à ses hôtes, indiquant qu’un délai raisonnable de 48 heures soit respecté pour   répondre aux attentes de l’étudiant.

 

  1. N

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × 2 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com