Impôts : Les agents menacent d’entrer en grève le 12 mars

0 799

Les impôts, l’une des mamelles nourricières de l’économie ivoirienne, sont en ce moment secoués par une affaire, dit-on, de détournement de 400 milliards de Fcfa. Au dire de Koné Losseni, secrétaire général du Syndicat libre des agents des impôts de Côté d’Ivoire (Sylai-Ci),l’enquête  diligentée à cet effet n’a pas encore livré ses conclusions. C’est pourquoi, face à la presse, vendredi, au Plateau, il  n’a pas caché son étonnement devant les décisions prises par Direction générale et suspendre 60 caissiers et 3 receveurs.

« D’autres décisions sont en cours » a-t-il révélé, non sans ajouter que les agents sont désemparés et stressés. « Plutôt que de les rassurer, de les motiver, on crée un climat délétère. On va vers le mur. A la fin, on dira : « vous n’avez pas atteint les objectifs » », a poursuivi le conférencier. Et de marteler : « si tout ça n’est pas arrêté, le syndicat se réserve le droit de déposer un préavis de grève les 12, 13 et 14 mars prochain. On ferme les 12, 13 et 14 mars. Nous n’allons pas attendre que d’autres décisions tombent sur l’intranet ».  Pour, selon lui, exiger levée de suspension et la réhabilitation des agents des impôts concernés, l’arrêt immédiat de toutes les procédures de suspension encourt à l’encontre des agents et directeurs, la signature immédiate de toutes les nominations des directeurs et sous directeurs bloquées depuis 2 ans, la prise en compte des 150 points d’indices dans le calcul des émoluments trimestriels pour compter du mois de mars 2018, le paiement de primes trimestrielles aux agents des impôts comme c’est le cas au trésor. Entre autres points de revendication.

Pour conclure, l’orateur a déploré le fait que des agents cumulent trois à quatre postes au moment où d’autres agents sont contraints à rester à la maison à ne rien faire, faute d’affectation. Le syndicat, par la voix de son premier responsable,  annonce une tournée, dès ce 20 février, aussi bien à Abidjan qu’à l’intérieur du pays, pour mobiliser les agents, en prélude à la grève projetée les 12, 13 et 14 mars. Notons que lors des échanges avec la presse, Koné Losseni, était, pour la circonstance, entouré de Kané Valy, Sga et de Seybi Mathias, chargé des organisations.

Y.A

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

dix-sept − cinq =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com