Horizontal custom

Gbohoun Bérenger, Coordinateur national du mouvement « Ta voix compte » : « Je demande aux jeunes de poser des actes qui font aimer la Côte d’Ivoire partout »

0 820

« Ta voix compte » est un mouvement national apolitique  qui se veut régulateur de la société civile ou guichet  unique du civisme des jeunes à se former et prendre conscience de la valeur qu’ils doivent mettre au service de leur pays qu’est la Côte d’Ivoire.  « Vous savez, la Côte d’Ivoire est constituée de jeunes à moins de 35 ans et il faut montrer à ces jeunes que ce pays c’est le leur alors il faut s’impliquer dans des actions citoyennes afin de le permettre de pouvoir amorcer son envol pour le développement », lance Gbohoun Bérenger dans un entretien à notre site. Pour le président de ce mouvement, l’idée est partie d’un constat fait en avril 2022 qui prouve que les jeunes ne s’intéressent pas à tout ce qui est civisme. Plusieurs actions sont à l’actif de ce mouvement depuis sa naissance. Il s’agit entre autres, du lancement de ce mouvement le jour de la Tabaski 2022 à travers des actions de sensibilisation et d’enrôlement des jeunes et une conférence de presse qui a sanctionné cette phase d’activités. Le mouvement « Ta voix compte » concerne tous les jeunes de Côte d’Ivoire sans distinction. Pour ce faire, des activités de prospection ont été engagées pour permettre une grande partie des jeunes de Côte d’Ivoire d’être membres. Ces actions ont débuté en août 2022 à la place Wacoubouo puis il y a eu le forum d’Adjamé, la place Saint Jean de Cocody, puis l’Allocodrome de Cocody pour terminer au grand marché de Marcory. Désormais pour le président de ce mouvement, les jeunes ivoiriens doivent s’engager dans des actions qui parlent de santé, d’éducation, du civisme et de l’entrepreneuriat, des activités essentielles pour le développement d’un pays.  « Je demande aux jeunes de prendre conscience. Cette jeunesse a du potentiel notre pays a une richesse. Il ne s’agit pas de dire que je suis dans tel parti politique. On a tous la Côte d’Ivoire qui est notre bien commun. La question, comment faire pour le préserver afin qu’il soit aimé partout. C’est pourquoi je demande aux jeunes d’être disciplinés et prêt à servir le pays », conclut-il

Horizontal custom

 

RD.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

4 × 4 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com