France : Nicolas Sarkozy placé en garde à vue

0 1 271

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a été placé en garde à vue ce mardi 20 mars 2018 matin dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre (France). L’affaire qui est à l’origine des déboires judiciaires de cet ancien chef de l’Etat : le financement libyen de sa campagne en 2007 par le président Kadhafi (exécuté par Sarkozy en 2011). Notons que c’est le site d’informations Mediapart qui a mis l’affaire sur la place publique, ce, un an après l’assassinat du guide libyen. Des témoins comme Ziad Takieddine, homme d’affaires franco-algérien a attesté avoir rapporté 5 millions d’Euro en liquide qu’il aurait remis à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy. Accusation que l’ex-locataire de l’Elysée a naturellement niée. Malheureusement, la version des faits d’Abdallah Senoussi, ancien directeur du renseignement militaire de la Libye a fini par enfoncer Sarkozy. L’ancien maire de Neuilly est donc poursuivi pour corruption active et passive, trafic d’influence, faux et usage de faux, abus de biens sociaux et blanchiment, complicité et recel. La nouvelle de sa garde à vue a suscité une joie chez bon nombre d’africains, car depuis les indépendances des ex-colonies françaises, Nicolas Sarkozy demeure jusqu’à ce jour le président français qui a ôté des milliers de vie à des Africains à travers ses guerres de conquête d’un autre âge.

Aaron KANIE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

quatre × 3 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com