Formation et éclosion de nouveaux talents sportifs à Abobo : Un expert veut vulgariser de la gymnastique prénatale

0 194

Favoriser la formation et l’éclosion de nouveaux talents sportifs de la pratique des APS au sein de la commune d’Abobo afin d’ aider la commune dans l’encadrement  et la formation de moniteurs de salle dans divers disciplines  .C’est l’ambition de Stanislas Kouassi Tanoh, professeur certifié d’Education physique et sportive, enseignant de biomécanique à l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs), directeur technique de la Fédération ivoirienne de judo. Fondateur du club omnisports d’Abobo. « Les difficultés que nous rencontrons dans l’exercice de notre métier sont : le manque de culture de la pratique des activités sportives de la population ivoirienne. Le manque d’accompagnement et de soutien de la cellule famille aux jeunes sportifs et enfin absence d’installations et d’infrastructures sportives. » a-t-il déploré avant de lever un coin du voile sur son métier : «Mon métier consiste à transmettre la passion de la pratique des activités physiques et sportives à la population. En tant qu’enseignant j’emmène les futurs professeurs d’Education physique et sportive (Eps), à considérer le volet scientifique du sport dans leurs interventions de tous les jours. Cependant mon métier est plus tourné vers la prise de conscience de la pratique sportive puis l’orientation vers une discipline sportive et enfin la transmission des bases de la biomécanique aux futurs enseignants d’Eps » a insisté l’arbitre international de sabre. Vantant les bienfaits des activités physiques et sportives en prévention des maladies métaboliques (Diabète, hypertension etc), il a affirmé que ce métier est une opportunité de création d’emploi et d’insertion professionnelle pour les jeunes diplômés. « Tout métier bien appris nourrit son homme. La pratique du sport est un frein aux maladies métaboliques et elle réduit le traitement médicamenteux. Le nombre de personnes obèses de diabétiques d’hypertendus est sans cesse croissant donc une clientèle qui ne demande que des prestations à la hauteur de leur espérance. Nous encourageons fortement les jeunes filles et garçons à se faire former dans le domaine pour une meilleure prise en charge de la clientèle de plus en plus exigeante », a soutenu le coach. Passionné de sport, coach Tanoh  a invité le Premier ministre, Hamed Bakayoko, maire d’Abobo, à visiter le Club omnisport d’Abobo (Cosa), situé à Akéikoi,  pour bénéficier de séances de mise en forme. Notons cette formation propose des disciplines telles que le judo,  le taekwondo,  l’escrime, la boxe, le Fitness,   le volley-ball, la gymnastique prénatale et un programme pied pour les plus de 60 ans

Renaud     D

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

3 × 4 =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com