Football/Préliminaires du Monial 2022 (Zone Afrique) : Ces Eléphants de Côte d’Ivoire ont la ‘‘gnac’’ !

0 180

 

Avec son collectif fort expérimenté, la Côte d’Ivoire s’est défait du Malawi (3-0), cet après-midi à Jo’Burg en AF’Sud, en match comptant pour la 3ème journée des Préliminaires-Zone Afrique du Mondial 2022 au Qatar.

Les Eléphants Footballeurs de Côte d’Ivoire, n’ont pas raté ce Vendredi 08 Octobre 2021, leur rendez-vous de Johannesburg en AF-Sud. Où ils sont sortis victorieux des Flames du Malawi par un score assez large de 3-0. Une performance de haut vol qui place les poulains du Français Patrice Beaumelle, en tête du Groupe D des Préliminaires-Zone Afrique du Mondial 2022 au Qatar. Pourtant, le capitaine Serge Aurier et ses coéquipiers de la Côte d’Ivoire, n’ont pas été aussi autoritaires comme ce fut le cas contre les Camerounais 2-1, à domicile au Stade Olympique d’Ebimpé.

  Après la belle démonstration de force des Ivoiriens sur les Lions Indomptables camerounais, ils se sentaient des plus attendus lors de la 3ème journée de ces éliminatoires sur le Continent africain.                                                                             Très motivés de se voir contraints à disputer ladite opposition en terre étrangère, les Eléphants de Côte d’Ivoire se sont sentis aussi et surtout obligés de ramener les points de la victoire. Une réalité qui est nécessaire pour ces Pachydermes Footballeurs ivoiriens, maîtres incontestés du Groupe D devant leurs rivaux de l’Afrique Centrale. Pour ce défi qui s’annonce délicat contre les Malawites, les Ivoiriens offrent une prestation essentielle basée sur un jeu rugueux dans l’axe médian, une fluidité sur les ailes avec une présence régulière au sein de l’arrière-garde adverse y compris l’assurance fort remarquable de Gbohouo Sylvain dans les cages ivoiriennes.                                                                               Une belle stratégie qui va s’avérer des plus payantes après une présence quasi permanente des attaquants ivoiriens au cœur de la défense malawite. Le remuant Max-Alain Gradel, est le 1er d’entre eux à mettre la Côte d’Ivoire sur orbite ! Le ‘‘lutin’’ des Eléphants ivoiriens, ouvre le score à la 36ème mn de jeu. Un but salvateur qui va faire le gros bonheur des Eléphants de Côte d’Ivoire jusqu’à la pause. Du retour des vestiaires, chaque camp joue à petits trots.                                                                    Moins fringants mais plus solides mentalement comme physiquement, les visiteurs ivoiriens entament leur marche royale ! Ils multiplient les assauts au détriment de leurs hôtes du Malawi. Qui finissent par abdiquer sur des coups boutoirs de Sangaré Ibrahima (85ème mn) et Jérémie Boga, dans le temps additionnel soit à la 95ème mn. Une prestation d’ensemble moins convaincante certes, mais, elle vaut son pesant d’or. Puisque la Côte d’Ivoire reste solidement à la 1ère place du Groupe D avec 7 points +3. Ils sont talonnés par leurs dauphins du Cameroun (2ème avec 6 points +2), vainqueurs logiques à domicile à Douala des Mozambicains par 3-1.

Jean-Cyr ADOPO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

18 + dix =

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com